L'ISCOM Montpellier et les startups


L'ISCOM Montpellier et les startups

La région de Montpellier foisonne de jeunes entreprises technologiques en relation avec les activités économiques dominantes, la viticulture, le tourisme, la communication digitale, la culture notamment. La labellisation French Tech de la ville (Sunny French Tech) et la création du cluster South digital ont apporté une sorte de caution à la ville pour inciter à la création de start-up et aussi, pour attirer de nouveaux créateurs.

startup-montpellier-iscom

C'est donc naturellement que l'ISCOM Montpellier a choisi depuis plusieurs années de se rapprocher de ces jeunes entreprises soit directement soit via les différentes structures d'incubation organisées par Montpellier Méditerranée Métropole telles que Cap Oméga ou le MIBI (pour les entreprises tournées vers l'international) et LR incubation hébergée à l'université de Montpellier.

L'objectif de ce rapprochement était de proposer aux créateurs de ces entreprises que les étudiants de l'ISCOM les accompagnent dans la mise en place de la stratégie de communication pour le lancement et le développement.

Ceci a permis aux étudiants de travailler notamment dans le cadre des micro-agences en troisième année et des compétitions professionnelles en quatrième année de collaborer avec des start-up telles que, par le passé, Vertéole, entreprise engagée dans l'énergie éolienne fabriquant des éoliennes à axe vertical pour une cliente privée, Soledge, entreprise proposant un serveur de musique intégré ou plus récemment Systhéia qui fabrique des dispositifs permettant de prendre des clichés dans l'espace et qui a été associée à la mission Rosetta.

Durant l'année 2015/16, les étudiants de quatrième année ont été amenés à travailler avec des créateurs d'entreprises très divers comme par exemple, Fruition science start-up hébergée au MIBI à Montpellier mais également présente dans la NAPA Valley aux Etats-Unis qui propose une solution d'aide à la décision pour les viticulteurs en matière d'irrigation ou de vendanges par exemple. Fruition science a représenté Montpellier French Tech à la COP 21 à Paris en décembre 2015. Ils ont aussi travaillé sur la communication d'une autre start-up proposant des semelles orthopédiques fabriquées en impression en 3D, Eden 3D ou Géovina, autre start-up créatrice d'une application pour l'oenotourisme, ou encore Bedycasa qui propose une plateforme permettant de trouver du logement chez l'habitant pour les touristes par exemple mais aussi pour des étudiants venant passer quelques semaines seulement dans une autre ville et/ou un autre pays.

Ces différentes collaborations, outre l'intérêt qu'elles représentent pour les étudiants et les synergies qui se créent entre eux et les créateurs d'entreprises, montrent aux étudiants la réalité de la création d'entreprise, la passion dont on doit être animé, les embuches que l'on rencontre mais aussi le plaisir de la réussite. D'autre part, ces collaborations ont aussi permis aux étudiants de valoriser leurs acquis scolaires en les mettant au service de ces start-upers souvent des ingénieurs pour lesquels la communication n'est souvent qu'un mot. Ainsi, les étudiants de l'ISCOM Montpellier ont-ils pu travailler à la proposition d'identité visuelle, naming, corporate identity de stratégies de RP, de stratégies de crowdfunding, de stratégies de recherche de partenariats mais aussi, bien entendu, de stratégies de communication digitale (brand content, social media, UX...).

Ces différentes expériences ont logiquement amené l'émergence d'un esprit start-up à l'ISCOM Montpellier ; nous souhaitons renforcer ces partenariats afin d'accompagner les étudiants dans leurs démarches de création d'entreprise.

ISCOM MONTPELLIER

1702, rue Saint Priest

34097 Montpellier Cedex 5
France

 

+33 (0) 4 67 10 57 74

 

montpellier@iscom.fr