Stage-2A-BALI

Notre stage à l'autre bout du monde

Faire son stage à l'étranger 

À l’occasion de leur stage de deuxième année, Juliette et Liselotte ont décidé de partir à l’aventure et de faire leur stage de 3 mois à Bali. Elles nous parlent de leur expérience ! 


Le stage de 2ème année 

Au cours de leur formation en communication délivrée à l’ISCOM Lille, les étudiants ont l’occasion d’effectuer un stage chaque année, ces stages sont d’une grande importance, car ils participent fortement à la professionnalisation de nos étudiants. Lors de la deuxième année d’étude du programme grande école, nos Iscomiens font un stage de 3 mois en entreprise. Ils sont libres de choisir s’ils souhaitent rester en France ou partir à l’étranger pour ce stage. 

Juliette et Liselotte ont décidé d’effectuer leur stage à l’international. Ces deux Lilloises ont posé leurs valises à Bali pour ces trois mois.  

 

Où faites-vous votre stage ?

Nous sommes Liselotte et Juliette et nous sommes stagiaires en communication au sein de l’entreprise "Investir à Bali", créée il y a 17ans, elle est axée sur la construction de villas et d’investissement pour les Français. 

 

Quelles sont vos missions ?

Nos missions sont de créer du contenu et d’animer les réseaux sociaux de l’entreprise ainsi que d’améliorer l’image de marque. On se déplace sur les chantiers et dans les villas pour filmer les avancées et les rendus afin de poster des réels sur Instagram en faisant un montage original adapté à la cible. On prend aussi des photos professionnelles pour les clients et pour les réseaux.

Nous nous occupons de la partie décoration, on réalise des books que nous exposons aux clients, nous cherchons chacune différents fournisseurs. Nous devons innover, trouver de nouveaux concepts susceptibles de plaire à nos clients et pour cela, nous avons créé une FAQ pour répondre à leurs interrogations.

Enfin, nous faisons de la rédaction sur le site internet.

 

Quelle est votre organisation ?

L’organisation à Bali est bien différente, nous sommes loin des bureaux français. Souvent, le matin, nous allons sur le terrain pour créer les contenus et ensuite, nous travaillons dans des espaces de coworking. On sépare les missions en deux et chacune travaille ses sujets de son côté. Chaque semaine, nous faisons une présentation à l’entreprise du travail réalisé et on fait un point tous ensemble. 

 

Pourquoi Bali ?

On a choisi l’étranger pour enrichir notre parcours professionnel et notre maîtrise de l’anglais. Notre choix s’est porté sur Bali, car c’est une destination que nous avons toujours voulu découvrir, notamment la culture qui est très différente de la nôtre, c’était un véritable challenge. La communication y est également très développée et on a remarqué que depuis quelques années Bali était le paradis du social media et des entrepreneurs free-lance. C’était donc une très belle opportunité.

 

Comment est la vie à Bali ?

Ce qui est sûr c’est que la vie à Bali est très différente de la vie lilloise, il y déjà un fort décalage horaire. La nourriture est très différente, on se nourrit essentiellement de plats traditionnels (riz, nouilles…). Les locaux sont très gentils et serviables et on rencontre beaucoup de Français ce qui nous permet de ne pas être trop dépaysées. 

On se déplace essentiellement en scooter car le trafic routier est très bouchonné. Un point qui nous change beaucoup, et surtout en ce moment, c’est la chaleur, tous les jours il fait 30°C, il faut s’y adapter. 

Enfin, tous les week-ends, on part visiter l’île, on voit des paysages magnifiques. 

 

Qu’est-ce que cette expérience vous apporte ?

Cette expérience nous a énormément apporté, d’un point de vue pro, on a gagné en compétences sur le montage vidéo, et aussi en anglais, nos échanges sont fluides maintenant. On a appris à se servir d’un stabilisateur et à prendre des photos sous certaines prises de vue.

D’un point de vue perso, on a appris à se débrouiller par nous-même, sans nos parents en sortant de notre zone de confort. On a découvert une nouvelle culture, un autre mode de vie ce qui est très enrichissant. Nous conseillons vraiment à tout le monde de sauter le pas et de partir à l’aventure car ça fait grandir. 

 

Intégrer ISCOM en 2e année

 

 

visuel
visuel
visuel