Préparer le concours de l'ISCOM


5 Conseils pour réussir son concours d'entrée à l'ISCOM

Vous souhaitez intégrer une école de communication ? L’ISCOM vous accompagne pour préparer sereinement votre concours d’entrée dans l’école. Comment s’entraîner ? Quelles compétences valoriser ? Réussir l’oral. Découvrez nos conseils…

pic-concours-iscom

C’est décidé, vous avez choisi de vous orienter vers la communication et le marketing. Pour vous, rien de tel qu’un métier de contact, qui associe écoute, finesse d’analyse et observation. D’ailleurs, vous avez aussi envie d’exprimer toute votre créativité, d’avoir des idées novatrices et d’être au cœur des tendances.

 Conseil numéro 1 : s’entraîner !

ananals-concoursL’ISCOM met à votre disposition les épreuves des années précédentes.
Avec les annales, vous aurez un aperçu concret des sujets proposés et vous pourrez ainsi mieux préparer vos épreuves écrites.

MG-vignetteLe regard du professionnel : 
Magali Guiramand, Responsable des relations extérieures de l’ISCOM
Ce que l’on attend d’un étudiant qui passe le concours de l’ISCOM, c’est une maîtrise de la langue française à l’écrit comme à l’oral. Nous sommes attentifs au sens de l’analyse et à la capacité à argumenter, en particulier pour l’épreuve de revue de presse.


sophiane-kechaiL’avis étudiant
Soufiane, étudiant en 4ème année Marketing/Publicité
Il n'y a pas de recette miracle ! Comme pour tous les concours, celui de l'ISCOM se prépare, non seulement à l'écrit mais aussi à l'oral. D'ailleurs, pour l'écrit comme pour l'oral, il faut une bonne connaissance de l'actualité et une aisance en anglais.

 

Conseil numéro 2 : S’appuyer sur sa culture générale

Plus tard, en agence de communication comme en entreprise, une bonne culture générale vous sera indispensable. Pour faire de la création, conseiller une marque ou accompagner une entreprise, il est important d’avoir les clefs pour comprendre le monde qui vous entoure, savoir l’analyser et faire preuve de sens critique.
MG-vignetteLe regard du professionnel
Magali Guiramand, Responsable des relations extérieures de l’ISCOM
La culture générale n’est pas calquée sur un programme de lycée, c’est avoir conscience de l’actualité nationale et internationale (politique, culturelle, économique, sociale mais aussi sportive). Il faut bien évidemment aller au-delà de l’alerte Smartphone. Nous conseillons la lecture régulière de quotidiens et d’hebdomadaires liés à l’actualité. Un étudiant qui se lance dans nos métiers doit avoir de la curiosité et nécessairement, une bonne ouverture d’esprit : en bref, se nourrir de tout ce qui vous entoure et savoir en parler.


candice-schmidtL’avis étudiant
Candice, étudiante en 5ème année Marque et management de l’innovation
Avant tout, de laisser libre cours à son imagination, de se faire plaisir en rédigeant et de ne surtout pas réviser avec "La culture pour les nuls"!
Et une dernière chose : ce que j'ai appris à l'ISCOM, c'est qu'il ne faut pas hésiter !

 

Conseil numéro 3 : Start "Thinking" in English

Lorsque vous travaillerez en communication, vous comprendrez rapidement à quel point l’anglais est indispensable. Les entreprises s’entourent d’équipes multiculturelles pour cibler leurs clients, partout dans le monde. "English is the language of business!" L’épreuve de compréhension de l’anglais oral et écrit vous donne l’occasion de montrer votre habilité à comprendre, analyser et argumenter en anglais. Mais rassurez-vous, vous pourrez tout au long de vos études à l’ISCOM perfectionner votre niveau d’anglais, en particulier lors des cours de conversation en effectif réduit.

 Conseil numéro 4 : soyez créatif

Vous avez des idées, alors libérez votre créativité. Pour l’admission en 1ère et 3ème années, nous avons une épreuve spécifique pour vous permettre d’exprimer votre jugement créatif et de laisser parler votre imagination. Si vous souhaitez intégrer les spécialisations Marketing/Publicité, Communication et création numérique ou encore Creative Design Branding, nous apprécierons même de découvrir votre portfolio, votre blog ou votre vision de la créativité.

 


MG-vignetteLe regard du professionnel
Magali Guiramand, Responsable des relations extérieures de l’ISCOM
Lors du concours, nous observons votre jugement créatif. En réalité, il faut savoir s’interroger sur la pertinence d’une campagne ou de toute communication, qu’elle soit publicitaire comme institutionnelle. Au moment de préparer le concours de l’ISCOM, je vous recommande déjà de commencer à vous faire votre propre culture professionnelle.
C’est à dire, se renseigner sur les agences de communication ou encore regarder les sagas publicitaires.

 


gaspard-rystL'avis étudiant
Gaspard, étudiant en 2ème année
Je crois que l'ISCOM recherche des personnalités, alors vous avez une passion, créative ou artistique, c'est le moment de vous valoriser !
Tentez votre chance, vous ne serez pas déçu(e) !

 

 

Conseil numéro 5 : préparez votre entretien de motivation

Le moment tant attendu arrive : vous avez 30 minutes pour convaincre. Pour être dans les meilleures dispositions, rien de mieux que d’arriver en ayant déjà préparé son entretien. Lors de cet échange, nous évoquerons notamment votre parcours scolaire, votre projet professionnel et nous serons aussi attentifs à votre connaissance de la communication et du marketing.
Et pour vous aider, nous avons conçu un quiz pour trouver le métier le plus adapté à votre profil.

  « Matchez » avec votre futur métier !

 

MG-vignette

Le regard du professionnel
Magali Guiramand, Responsable des relations extérieures de l’ISCOM
Ce n’est pas toujours évident de parler de soi, alors préparez-vous à l’oral de motivation avec votre entourage. Au cours de l’entretien, nous sommes à l’écoute de votre personnalité. Nous aimons rencontrer des étudiants qui sont ouverts aux autres, bienveillants et curieux. Même si votre projet professionnel va forcément évoluer, vous devez déjà vous renseigner sur les métiers de la communication. En réalité, ce que l’on attend à la sortie de la formation est différent de ce que l'on attend au moment du concours : l’école est là pour aider les étudiants, les amener à développer de nouvelles qualités.

 


maxime-peetersL’avis étudiant
Maxime, étudiant en 3ème année
Le concours de l'ISCOM ne se prépare pas seulement à l'écrit, il se prépare également à l'oral. L'entretien est une étape importante : c'est un moment où il faut exprimer toute sa personnalité, faire passer des messages forts. De façon générale, il faut faire parler son esprit créatif, montrer que l'on a la fibre d'un communicant prêt à passer à l'acquisition de nouveaux savoirs.

 

POUR ALLER PLUS LOINLes sites et pages à consulter pour alimenter votre veilleFubiz, fondé par Romain Colin, ISCOM 2008
La Pubothèque
, fondée par Valentin Hochet, ISCOM 2014
LLLLITL, fondé par Matthieu Etienne, ISCOM 2012
Siècle digital, co-fondé par Valentin Blanchot et Arnaud Verchère, ISCOM 2015
Et aussi : Il était une pub \ We need cafeine \ Creapills

 

Les revues

Stratégies  \ CB News \ Brief magazine \ La revue des marques \ LSA \ Influencia \ l’ADN \ La revue des marques

 

Vous souhaitez intégrer l’ISCOM en admission parallèle ? Suivez les conseils d’Audrey, étudiante en 4ème année International Global Communications :

audrey-rEn complément des épreuves d'analyse, il faut aussi savoir valoriser son esprit créatif, sa capacité à trouver des idées, des solutions. Et pour l'admission parallèle, ne pas hésiter à mettre en avant les connaissances déjà acquises au cours des études précédentes. Bien sûr, l'entretien est très important : c'est l'occasion de montrer qu'on est motivé et déterminé à intégrer l'ISCOM, mais aussi sa capacité d'adaptation et à s'investir dans ses études.