Relations publiques, événementiel, communication publique


Vivien Lubczanski, Event and Director Velux 5 Oceans, ISCOM 2001

Mes années ISCOM : "C'est à l'ISCOM que j'ai appris ce que je voulais faire et dans quel secteur je voulais être... "

Après un IUT en marketing, Vivien Lubczanski a intégré l'ISCOM en Marketing Services (NDLR : aujourd'hui Marketing / Publicité). Il a notamment travaillé à la Fédération Française des Sports Universitaires et chez Trek USA (leader mondial dans le domaine du cycle). Désormais, il est directeur de l'événement pour la course Velux 5 Oceans, anciennement le BOC Challenge.

 

 

 

 

 

Vous souvenez-vous de vos stages pendant vos années ISCOM ?

Pour mon premier mon stage, j'ai travaillé pour un site Internet, seniorplanet.fr, je me suis occupé du lancement de ce site ! Pour mon stage de fin d'études, j'ai contacté le Comité Olympique Français qui s'occupait à ce moment-là de la candidature pour Paris 2008. J'ai obtenu un stage de 6 mois chez eux. A la fin de ce stage, j'ai été embauché par Capital Events, l'agence de relations publiques qui prenait en charge les projets du Comité Olympique Français...

 

Après ces expériences, êtes-vous resté dans le marketing sportif ?

Oui. J'ai fait beaucoup de sport en étant jeune, c'est pour moi un mode de vie et concilier mode de vie et passion professionnelle, c'est une chance unique !

 

Aujourd'hui, quel poste occupez-vous ?

J'ai rejoint une société anglaise, Clipper Ventures. Je suis Directeur de l'événement de la plus vieille course autour du monde à la voile, la Velux 5 Oceans. C'est une course de 9 mois qui a lieu tous les quatre ans. Partie de la Rochelle en octobre 2010, la course s'est arrêtée au Cap en Afrique du Sud et passe notamment par La Nouvelle Zélande, l'Urugay et les USA. Sur ce poste, je m'occupe des partenariats, de l'événementiel, de gérer les sponsors...Comme c'est une course avec étapes, j'ai en charge la négociation avec les villes et les institutions sportives.

 

Quelles sont pour vous les spécificités du marketing sportif ?

La concurrence est rude, il est important de connaître le sport que l'on choisit sur le bout des doigts, parce qu'en face il y a des anciens sportifs reconvertis : il est important de faire ses preuves !
Pour réussir dans ce domaine, il faut être un minimum sportif : si vous faites une démonstration produit sans savoir l'utiliser, vous ne pourrez pas convaincre et durer dans le métier.
Il faut aussi être très organisé et avoir envie d'apporter des idées neuves.
Dans le sport, les départements marketing / communication sont parfois peu fournis, il ne faut pas avoir peur de toucher à tout et d'être très polyvalent !