Relations publiques, événementiel, communication publique


Yves-Paul Robert, Directeur Conseil PR, Euro RSCG C&O, ISCOM 2004

Mes années ISCOM : " j'ai appris à travailler en équipe. Il y a de nombreuses opportunités offertes pour faire un cursus passionnant et réussir son insertion professionnelle... "

Après son baccalauréat, Yves-Paul Robert a directement intégré l'ISCOM où il a suivi pendant 4 années la spécialisation Communication Globale des Entreprises et des Marques (COMAL). Très intéressé par la gestion d'image de marque, il s'est naturellement dirigé vers ce domaine dès ses premiers stages...

 

Aujourd'hui vous êtes directeur conseil chez Euro RSCG C&O, quel a été votre parcours ?

J'ai fait tout mon parcours chez Euro RSCG. Après un stage de fin d'études là-bas, j'ai été embauché comme consultant en gestion de crise et je suis désormais directeur conseil chez Euro RSCG C&O, agence corporate et de gestion de réputation du groupe Havas.

 

Sur quels types de projets travaillez-vous ?

J'ai deux expertises principales qui sont la communication de crise et la gestion de réputation.
Une partie de ma mission consiste à animer des équipes de consultants sur des problématiques de gestion de crise pour les entreprises. Nos clients peuvent être des entreprises privées, publiques, des personnalités, des partis politiques... Je les accompagne sur des conseils stratégiques en communication.
Parallèlement, j'anime aussi des équipes qui gèrent les problématiques de gestion de réputation d'entreprise et qui veillent à contrer les crises médiatiques. Je travaille avec des consultants presse, des consultants en gestion de réputation, des consultants Internet... Je dois impulser des dynamiques de stratégies de communication.

 

Est-ce que le métier évolue beaucoup, notamment avec Internet et la nécessité de contrôler sa réputation en ligne ?

Le contexte a évolué, tout comme l'environnement. Cependant, la manière de faire de la stratégie n'a pas totalement changé, la mécanique reste la même.

 

Qu'est-ce qui vous a séduit dans la gestion d'image de marque ?

J'aime travailler dans l'urgence mais aussi sur de grandes marques...et je trouve la proximité que l'on a avec les dirigeants intéressante.

 

Sur quelles qualités faut-il s'appuyer pour être un bon consultant en gestion de crise ?

Il faut faire preuve de pragmatisme et surtout être conscient du contexte socio-économique et médiatique qui nous entoure : j'appelle cela le " always on ", c'est à dire la nécessité d'être en veille permanente.
Enfin, il faut une bonne faculté de décryptage, il faut savoir prendre du recul sur son métier en étant capable d'être bon dans l'instant mais surtout sur le long terme.
D'un point de vue plus technique, ce métier nécessite de bien comprendre les mécanismes d'influence de l'opinion, d'avoir de bonnes qualités d'observation et surtout, mais c'est le propre du consultant, de savoir transmettre sa conviction !