Bruno Michel, Directeur du pôle monétisation de Newsweb, ISCOM 2006

Mes années ISCOM : "je garde de très bons souvenirs, notamment des projets en groupe sur des cas toujours intéressants."

Bruno Michel est directeur du pôle monétisation de Newsweb, qui appartient à Lagardère  Active. Il développe notamment des dispositifs publicitaires et des opérations spéciales sur le web. Retour sur son métier et son parcours...

Quelle spécialisation avez-vous choisi en intégrant l’ISCOM ?J'ai intégré l’ISCOM en admission parallèle 3ème année, après un baccalauréat scientifique et un DUT en publicité. Comme je souhaitais faire carrière dans l’événementiel et notamment dans l’organisation d’événements sportifs, je me suis dirigé vers la spécialisation Relations Publiques, Presse, Evénementiel.
A l’ISCOM, j’ai d’abord fait deux stages en événementiel, avant de m'orienter pour mon stage de 4ème année vers le marketing, le web et le sport, qui étaient pour moi de véritables passions. L’agence digitale dans laquelle j’ai fait ce stage m’a ensuite embauché en CDI…puis a été rachetée par Lagardère Active !

 

En quelques mots, en quoi consiste votre poste actuel ?

Je suis Directeur du pôle monétisation de Newsweb, une agence éditoriale et digitale, qui est aussi un éditeur média, du groupe Lagardère Active. J’ai ainsi pour missions de développer et optimiser des sources de monétisations web et mobile pour les marques du groupe, comme Elle, Paris Match, Europe 1,...
Je travaille par exemple sur dispositifs d’opérations spéciales, les partenariats avec Google, Dailymotion,…
Je suis en contact permanent avec les régies publicitaires, en France, en Belgique, au Royaume-Uni ou au Canada, qui commercialisent nos espaces.
Je travaille aussi sur la prospection de nouveaux partenaires et sur la stratégie de business développement.
Enfin, j’ai une partie de négociation de contrats et de développement du chiffre d’affaires. 


Quelles sont pour vous les qualités essentielles pour ce poste ?Je pense qu’il faut être à la fois rigoureux, autonome et organisé. Et il est essentiel d’être ouvert d’esprit… et surtout sociable pour optimiser le travail en équipe !

 

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant ou un jeune professionnel ?J’ai 3 conseils à donner ! D’abord, je crois qu’il faut toujours croire en ses capacités et ne jamais se laisser déstabiliser.
Ensuite, il me semble qu’apprendre par soi-même est le meilleur moyen pour réussir professionnellement. D’ailleurs, on apprend toujours de ses erreurs !
Enfin, dernier conseil : quand on veut, on peut toujours.