Pierre-Etienne Minnens, Country Manager de l’agence Orès Vietnam, ISCOM 2012

Travailler en agence de communication au Vietnam...

Pierre-Etienne Minnens a fait l'ISCOM à Lille et est diplômé de la promotion 2012. Il travaille aujourd’hui dans une grande agence de communication, Orès. Il nous parle de son parcours, de son quotidien et surtout de la mission qui lui a été confiée : créer et développer l’agence au Vietnam à Ho Chi Minh Ville.

video player ores
Voir son témoignage en vidéo

 

Pouvez-vous nous parler de l'agence Orès en quelques mots ?

VIGNETTE P E minnensOrès est une agence intégrée indépendante. Fondée en 2013, Ores est rapidement passée du studio de création à une agence de communication présente à Lille, Shanghai, Hong Kong, New York et aujourd'hui Ho Chi Minh. L'agence compte près de 70 personnes.
Au travers des années, Ores a rassemblé des talents du monde entier afin de créer et de mettre en place des campagnes de communication de A à Z en tant qu’agence intégrée. Nous accompagnons les marques de la création jusqu’à leur rayonnement sur le marché, motivés par un objectif : l’efficacité. Nous sommes persuadés qu’une bonne communication ne doit pas uniquement être créative, elle doit également remplir des objectifs.
C’est grâce à l’internalisation de toutes les compétences nécessaires que nous assistons les marques tout en garantissant de l’agilité, de l’efficacité et de la créativité.
Nous nous engageons à être un partenaire et non un prestataire !

 

En quoi consiste votre métier, votre quotidien ?

Account Manager, c'est un peu comme être chef d'orchestre. Il faut s'assurer de la satisfaction du client, mais pour cela il faut que les équipes créatives et techniques puissent travailler dans les meilleures conditions.
On est donc là pour s'assurer que les briefs soient compris, reformulés, que tous les éléments soient disponibles pour tout le monde.
On doit également s'assurer du bon déroulement du projet, étape par étape et dans les temps. Notre rôle, c'est aussi de conseiller le client. A partir des expériences issues des différents projets auxquels on a pu participer, on peut aider la marque à prendre les bonnes décisions et optimiser leur investissement en communication. Ce qui est vraiment passionnant c'est qu'on a la chance de côtoyer des marques d'univers différents avec des problématiques bien distinctes : il n'y a pas deux projets qui se ressemblent !

 

Pouvez-vous nous parler de votre prochain projet, le développement de l'agence au Vietnam ?

Au cœur de l'Asie du Sud, le Vietnam attire pas mal l'attention en ce moment. Le pays se développe rapidement, les marques y arrivent c'est LE pays qui croît en Asie ces dernières années.
En tant que Country Manager, mon rôle aujourd'hui est de développer l'activité d'Orès au Vietnam. Il est indispensable de s'entourer de partenaires fiables, d'établir des relations saines.
Par ailleurs, mon rôle est d'intégrer les us et coutumes du pays, afin d'appréhender au mieux les attentes des cibles pour pouvoir travailler avec nos équipes sur des campagnes locales créatives et impactantes. Enfin, je m'assure de rentrer en contact avec nos clients actuels qui s'implantent également sur le marché vietnamien et je rencontre des marques plus locales pour les accompagner grâce aux compétences que nous cumulons entre nos différents bureaux.

 

Dans quel état d'esprit êtes-vous et comment pensez-vous développer cette mission ?

L'état d'esprit d'Orès est très important et nous a déjà valu la réussite en Chine. Nous n'arrivons pas dans un pays avec une grosse équipes. Notre ambition c'est de construire un réseau flexible, viable qui interagit. Chaque pays a ses propres compétences et en fait bénéficier les autres. La France, la Chine, les Etats-Unis et maintenant le Vietnam. Nous sommes une équipe internationale qui fait bénéficier de certaines expertises tout en s'appropriant au mieux les codes locaux. Aujourd'hui, nous sommes donc quelques pionniers au Vietnam et nous avons en tête de monter une structure saine mais toujours à taille humaine.