Yann Moszynski, créatif chez AKQA, ISCOM 2017

Vidéos, photos, motion : rencontre avec un jeuner designer passionné…

Yann Moszynski est un amoureux des images et de la création sous toutes ses formes. Photographe et vidéaste sur son temps libre, il est également créatif au sein de l’agence AKQA Paris.  Après sa spécialisation en Création digitale et communication, il a terminé son cursus à l’ISCOM par une 5ème année intégralement dédiée à la création : Créa360.

 

En arrivant à l’ISCOM, aviez-vous déjà pour projet de devenir créatif en agence ?

VIGNETTE yann MoszynskiEn réalité, quand j'ai commencé l'ISCOM, j'ai mis de côté ma facette créative pour suivre un parcours plus "classique" et devenir chef de projet. En fait, lors de mes premiers stages, j’ai rapidement réalisé que ce n'était pas un métier pour moi et j'ai mis les bouchées doubles pour me faire une place dans le monde de la création.
C'est aussi ça la force de l'ISCOM : les nombreux stages et expériences qui nous permettent de savoir ce qu'on aime ou pas et de préciser notre parcours au fil des années. J'ai aujourd'hui la chance d'avoir atteint ma carrière "rêvée", c’est à dire d’être à un poste de créatif dans l'une des plus belles agences de Paris !

 

Justement, racontez-nous votre métier…

En tant que designer, je m'occupe notamment de la production et de la post-production de contenus, principalement digitaux. En raison de mon profil, il s'agit dans mon cas majoritairement de contenus en lien avec de la photo ou de la vidéo.Mes missions vont du shooting photo au motion design 2D ou 3D, en passant par le cadrage vidéo, l'étalonnage, le storyboarding, la retouche photo, la gestion de production, le montage vidéo, etc.  Je peux aussi être amené à donner un coup de main sur du design d'interfaces digitales, du graphisme, de la conception, de la direction artistique (car il y a des personnes plus expérimentées que moi dans ces domaines à l'agence). Pour résumer, je m'occupe au quotidien de la pré-production, production et post-production de contenus visuels, animés ou non.

 

Alors, quels sont les secrets pour devenir créatif ? Quelles recommandations donneriez-vous à un étudiant ?

Travaille, travaille, travaille et travaille. Il n'y a pas de génies, il n'y a que des gens qui s'investissent plus que les autres dans ce qu'ils font, dans ce qu'ils aiment, dans ce qui les stimule. Ne te ferme aucune porte, ne refuse aucune mission ou opportunité : dans le pire des cas, ça ne fera que préciser ce que tu aimes ou pas, ce que tu veux ou pas.
Il y quelques qualités qui selon moi sont essentielles : l’ouverture d'esprit, la curiosité et l’humilité. Vous l’aurez compris, ce métier implique aussi une grande rigueur.

 

Que retenez-vous de vos années à l’ISCOM ?

De toute évidence, la professionnalisation ! Très rapidement, on commence à se constituer un réseau, à apprendre comment préparer un CV, un entretien, à chercher un stage, à faire preuve de rigueur, etc.
Ma transition du monde étudiant au monde professionnel s'est faite sans aucun problème.

 

découvrez le portfolio de yann