Les entrepreneurs de l'ISCOM


Jérémy Poncet, fondateur de Libratome, ISCOM 2006

Mes années ISCOM : "je me suis appuyé sur ma formation à l'ISCOM pour la gestion de mon entreprise"

Sorti de l'ISCOM en 2006, Jérémy Poncet a suivi le programme international de l'ISCOM en partant un an à Winthrop pour obtenir un Bachelor. Après cette expérience américaine, il est allé en Australie et au Maroc avant de s'installer à Biarritz, où il a lancé Libratome, une agence conseil en organisation d'événements.

 

Quel a été l'élément déclencheur pour votre départ à Winthrop ?

Je suis parti pour Winthrop, séduit par la possibilité de finir mes études aux USA et de poursuivre mon expérience à l'étranger.

 

Vous avez noué des contacts forts lors de vos études là-bas ?

Oui, mon intégration s'est très bien passée, surtout avec les internationaux ; ils m'ont vraiment aidé dans mon apprentissage de l'anglais ! J'ai développé sur place un cercle d'amis avec qui je suis toujours en relation et un voyage à Charlotte est d'ailleurs prévu au Printemps prochain...

 

A votre retour en France vous avez fondé l'agence Libratome. Comment vous est venue l'idée ?

A l'origine, avec une amie rencontrée à l'ISCOM nous avions le projet de créer un collectif de freelance, un hub pour mettre en contact des graphistes avec des entreprises. En gros, une structure simplifiée qui offre aux entreprises une valeur ajoutée créative, adaptée aux nouveaux besoins de la communication, tout en gardant la flexibilité et des coûts de production de structures freelances... Ensuite, mon projet a évolué, en particulier grâce à mes expériences professionnelles, notamment celles aux Etats-Unis.

 

Aujourd'hui, quelle est la spécialisation de l'agence ?

Libratome est une agence conseil dans l'organisation d'évènements. Je travaille surtout avec des entreprises ou des agences qui cherchent à monter de nouveaux projets. J'interviens aussi sur des manifestations sportives, comme des rallyes et des raids en Afrique.

 

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaiterait monter sa structure après l'ISCOM ?

Il faut prendre son temps et bien monter ses champs d'actions.
Au départ, on a à l'esprit de nombreuses idées, parfois très différentes ; au fil du temps, on réalise qu'on n'a pas forcément la structure adaptée et les budgets nécessaires pour les mettre en œuvre. L'important, c'est de bien définir son offre !

Dernière modification le jeudi, 06 janvier 2011 18:31