Les entrepreneurs de l'ISCOM


Pauline Saltarelli, fondatrice de Paul & Paulette, ISCOM 2015

Rencontre avec la fondatrice de l’agence de communication Paul & Paulette...

banner paul paulette

 

Quel est votre parcours de formation et quelles ont été vos différentes expériences professionnelles ?

VIGNETTE pauline saltarelliJ’ai intégré l’ISCOM Lyon en admission parallèle, en spécialisation Relations Presse, Relations Publiques et Événementiel, après un parcours un peu particulier : une formation en économie et une licence d’histoire de l’art. J’avais besoin de voir plus large pour englober tout ce qui me passionnait et me suis donc tournée vers la communication.
J’ai réalisé mes deux stages chez Neolid, une start-up lyonnaise qui développe des produits isothermes innovants. Le challenge me stimulait et mon stage de fin d’études a débouché sur un contrat de travail. Puis, pleine d’entrain, j’ai voulu découvrir de nouveaux horizons. Au cours de mes divers contacts avec les acteurs lyonnais, j’ai fait la connaissance de Céline Berne, entrepreneuse qui travaille pour l’office du tourisme et qui a fondé sa propre marque "L comme Lyonnaise". Le projet me plaisait et j’ai su la convaincre que je pourrais l’aider dans le développement sa marque. Notre collaboration a duré un an, avec de belles rencontres à la clé. En parallèle, les premières fondations de Paul & Paulette naissaient...

 

En Janvier 2016, vous créez votre propre agence de communication, pouvez-vous nous raconter la genèse du projet Paul et Paulette ?

J’avais l’envie d’être "libre" et l’impression frustrante de ne pas exploiter toutes mes capacités en ne travaillant que pour une seule entité. L’idée de créer Paul & Paulette a donc émergé avec un ami… Paul ! En réalité, l’agence est née fin novembre 2015. J’ai donc lancé cette activité entrepreneuriale en parallèle de mon activité salariale. Des doubles journées que je ne regrette pas aujourd’hui. Comme on me l’a souvent dit : « il faut savoir semer pour récolter ». Et puis je trouvais plus stimulant de travailler pour soi, j’arrivais à avoir un second souffle en fin de journée.

 

Présentez-nous l’agence… Quels savoir-faire proposez-vous à vos clients ?

Après plusieurs adaptations, Paul & Paulette se positionne aujourd’hui comme une agence de communication digitale qui intègre des activités de conseils, de community management et la dimension relations influenceurs. Nous sommes dans une ère numérique. Tous les secteurs d’activité ont donc besoin d’une présence digitale. Mes clients sont ainsi très différents et c’est tant mieux ! Pour donner quelques exemples : des boutiques de prêt-à-porter, des concessions automobiles, des applications, des galerie d’art, des lieux d’événements...

 

Comment voyez-vous Paul et Paulette à moyen terme ?

Justement, le positionnement est en train d’évoluer. Un fusionnement avec une autre société est également en cours de discussion… Bref, maintenant que l’activité est stable, il faut voir plus loin et ne pas se reposer sur ses acquis. « Stay tuned » !

 

Après près de deux ans d’aventure entrepreneuriale, quel est votre bilan personnel ?

Deux ans... Déjà ! Je dirai qu’il y a du travail pour tout le monde si l’on est motivé et prêt à s’engager. Le plus important est de s’entourer des bonnes personnes : honnêtes et compétentes dans leurs domaines de prédilection (je sous- traite diverses compétences, notamment le graphisme), et je crois que c’est cela le plus difficile.
La vie d’indépendant me plaît et je ne regrette absolument pas le statut de salarié. J’ai aujourd’hui trouvé un équilibre entre vie personnelle et professionnelle, et même si cela n’est pas toujours évident, le jeu en vaut la chandelle !

 

Avez-vous un conseil à transmettre aux étudiants qui souhaiteraient aussi créer leur propre activité ?

Sortez ! Invitez-vous dans des événements lyonnais et rencontrez du monde pour développer votre réseau. Vous aurez fait 60% du job.