Jens Wallraven, Senior Manager chez Pricewaterhouse Francfort, ISCOM 1990

Mes années ISCOM : "J'ai beaucoup de bons souvenirs de mes études à Paris et à l'ISCOM. C'était merveilleux d'y étudier : il y avait un bon complément entre le travail et la vie étudiante..."

Etudiant allemand issu d'une famille de médecins, tout prédestinait au départ Jens Wallraven à cette profession. Pourtant, après trois années d'études de médecine en Allemagne, il a choisi d'approfondir sa vraie passion, la communication et le marketing en rejoignant l'ISCOM Paris. Après diverses expériences professionnelles en marketing, notamment en Afrique du Sud, il est désormais retourné vivre en Allemagne et travaille chez PricewaterhouseCoopers...

 

 

 

Vous avez débuté par des études de médecine, pourquoi vous êtes-vous tourné sur une formation en communication ?

Depuis toujours, ce qui m'intéressait vraiment c'était la communication et le marketing ; j'aime vendre ! L'idée de vente c'est important pour moi !

 

Vous souvenez-vous de vos premiers postes ?

Très bien. J'ai travaillé à Johannesburg dans une agence de publicité, puis chez Jansen, une entreprise sud-africaine, sur des budgets comme Henkel, L'Oréal, Nike. C'était quelques mois après la libération de Nelson Mandela, toutes ces entreprises souhaitaient lancer leurs activités en Afrique du Sud. Lorsque je suis retourné vivre en Allemagne, j'ai d'abord travaillé chez Ipsos, pendant 5-6 ans, avant de rejoindre PricewaterhouseCoopers où j'ai travaillé sur les process marketing en tant que Responsable Marketing Allemagne.

 

Vous êtes toujours chez PricewaterhouseCoopers, quelles sont vos missions actuelles ?

Je m'occupe de l'industrie healthcare & pharma ; je suis responsable des opérations marketing de cette branche. Je suis à la recherche des thèmes, de tendances et besoins du marché qui correspondent à nos clients. Il y a beaucoup d'organisation et de Knowledge Management. Pour ce poste, il faut de l'expérience ; tout ce que j'ai appris pendant toutes ces années me sert en ce moment. Les anglais disent : "Learning by doing" ; c'est vraiment ça. L'ISCOM m'a bien préparé pour aborder ma vie professionnelle.

 

Pour un Français qui veut travailler en Allemagne, est-ce que le fait de ne pas parler allemand est handicapant ?

Je travaille dans une communauté internationale, avec des Néerlandais, des Français, des Anglais, des Allemands...La langue indispensable aujourd'hui c'est l'anglais. Mais pour venir travailler en Allemagne et comprendre les attentes du client, il faut absolument parler la langue, au moins d'un point de vue conversationnel.

 

Est-ce qu'il y a des opportunités d'emploi en marketing actuellement en Allemagne ?

Oui, il y a des occasions de travailler en Allemagne sur des postes en marketing. Les entreprises allemandes sont en pleine recherche. Je pense que les 2-3 prochaines années vont être très positives !

Dernière modification le mardi, 10 mai 2011 11:09