Communication à l'international : rencontre avec Philippa McLean, ISCOM 2012

Mes années ISCOM : l'ISCOM, c'est l'école qui m'a appris à faire de la communication. J'en retiens une formation solide et concrète...

En poste chez Alliance Healthcare, Philippa revient sur les avantages d’une formation en communication dispensée intégralement en anglais.

 

 

Passionnée de littérature et d'histoire britannique, Philippa McLean a d'abord fait une licence d'anglais, avant de rejoindre l'ISCOM en admission parallèle 3ème année.

Pourquoi avez-vous choisi d'intégrer le programme International Global Communications de l'ISCOM ?

Je suis née en Angleterre et j'ai toujours souhaité travailler à l'international. J'ai choisi l'ISCOM, notamment parce que je savais qu'il était possible de suivre un parcours intégralement en anglais : c'était déterminant pour moi.


Quel est pour vous l'atout de cette formation ?

Ce qui m'a beaucoup plu, c'est d'abord la qualité des intervenants qui sont pour la plupart anglophones, c'est une vraie force ! Ils ont su, par la richesse de leur cours et aussi par leurs diverses expériences, nous accompagner dans l'acquisition de réflexes professionnels. J'ai aussi aimé les cours à l'anglo-saxonne, c'est à dire très participatifs, avec de nombreux projets créatifs. Et puis rédiger son mémoire de recherche intégralement en anglais, c'est stimulant et surtout valorisant sur un CV !

 

Quel poste occupez-vous aujourd'hui ?

Je suis chargée de communication chez Alliance Healthcare, répartiteur pharmaceutique membre du groupe Alliance Boots. Mon poste me permet de travailler à la fois en français et aussi en anglais, puisque je suis dans un groupe international. Actuellement, j'ai une double casquette : en communication externe, je m'occupe de l'animation du réseau de notre groupement de pharmacies, j'organise par exemple des évènements pour des pharmaciens. Pour l'interne, j'accompagne la communication de nos équipes en région.
Depuis l'été 2014, j'ai également rejoint l'équipe communication du groupe Alliance Boots en tant que chef de projet sur une partie d'un grand événement interne qui aura lieu à l'automne. Je navigue donc entre Londres et Paris.

 

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant en communication ?

Aujourd'hui, ne pas maîtriser l'anglais dans une entreprise est un vrai handicap. Mais il ne suffit pas de savoir parler anglais, il faut connaitre le vocabulaire professionnel et la façon anglo-saxonne de travailler, pour cela la formation internationale de l'ISCOM est un vrai plus  !

 

En savoir + sur le programme Internationl Global Communications ?
Retrouvez aussi les chroniques d'Elizabeth Albrycht, Directeur du programme anglophone de l'ISCOM