Guillaume Leprovost, chef de projet web chez National/Citer, ISCOM 2008

Mes années ISCOM : "de nombreux cas pratiques et jeux d'entreprise qui préparent très bien aux réalités de la vie professionnelle..."

Titulaire d'un DUT Techniques de Commercialisation, Guillaume Leprovost a intégré l'ISCOM Paris en admission parallèle en 3ème année en spécialisation Marketing/Publicité...

Après une année de césure à Londres, il a rejoint National/Citer, pour lequel il est désormais chef de produit web/loisir...

 

 

 

Pour quelle spécialisation avez-vous opté en intégrant l'ISCOM Paris ?

Je me suis naturellement dirigé vers la spécialisation Marketing Services de l'ISCOM (NDLR : Marketing/Publicité), qui me semblait une suite logique à mon DUT.
De plus, ce programme répondait parfaitement à mes attentes : je souhaitais travailler sur les problématiques de fidélisation et d'acquisition de clients.  J'étais aussi attiré par la stratégie de marque et le digital...des sujets qui me passionnaient déjà à l'IUT.

 

Aujourd'hui vous travaillez dans le digital ; en quoi consiste votre poste ?

Je suis aujourd'hui Chef de produit Web et Loisirs chez National/Citer, qui est le 4ème acteur français de la location de voitures. Rattaché à la directrice marketing, je suis en charge de la stratégie digitale (affiliation, ecommerce, SEO/SEM, web social..), mobile et marketing grand public. C'est un poste assez large pour lequel ma formation généraliste en marketing/communication est un réel avantage.

 

Quelles sont les qualités dont il faut faire preuve en tant que chef de projet web ?

Ce poste nécessite à la fois de la polyvalence et de la rigueur car les missions sont très nombreuses ; il ne faut pas s'égarer dans la gestion des projets et des campagnes.
Je crois aussi qu'il faut une bonne dose de curiosité et créativité car pour intervenir sur l'ensemble de ces sujets qui évoluent très vite, il faut savoir s'informer et se remettre en question quotidiennement.

 

Quels conseils pouvez-vous donner aux étudiants sensibles au digital ?

Indéniablement de réaliser le plus de stages possible dans l'univers du digital, de développer leurs connaissances de l'environnement web/mobile en étant en veille permanente, sur des sites et blogs.
Surtout, je leur dirai d'attiser leur curiosité par l'essai de toutes les innovations (nouveaux réseaux sociaux, nouvelles mécaniques d'acquisition, mobile...).
Enfin, dernier conseil : pour travailler comme chef de projet web, c'est un vrai atout d'être à l'aise avec les chiffres car les reporting sont nombreux !

 

Qu'avez-vous aimé dans votre formation à l'ISCOM ?

C'est une formation efficace pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans les métiers de la communication ou du marketing : un très bon compromis entre théorie et pratique !