Vincent Gastellier, Chef de projet digital, Le Bon Marché, ISCOM 2008

Après un diplôme à l'ISCOM en 2008, Vincent Gastellier est aujourd'hui intervenant en Gestion de projet digital. Avec un parcours dans des grandes entreprises telles que Reflex Interactive, Dom Pérignon et Cartier, il est désormais chef de projet digital pour la Grande Épicerie de Paris.

 

Pouvez-vous nous détailler votre parcours scolaire jusqu’à votre premier poste ?

 

vincent_gastellier

 

J'ai un un parcours d'études assez classique avec un BAC ES et l'obtention d'un diplôme à l'ISCOM.


C'est grâce à l'ISCOM que j'ai décroché mon premier poste en agence digitale. Ce n'était qu'un contrat à durée déterminée mais cela m'a mis le pied à l'étrier.

 


En quoi consiste votre poste actuel ?


Je suis responsable de la mise en place de tous les nouveaux projets du site de la Grande Epicerie de Paris. J'assure également sa maintenance et ses évolutions. En parallèle, nous avons également des projets qui sont davantage orientés vers le digital en magasin au Bon Marché ou à La Grande Epicerie de Paris.

 


Le digital est un secteur qui est constamment en mutation. Comment parvenez-vous à rester informé des prochaines tendances ?


C'est effectivement assez compliqué d'avoir un coup d'avance. Le digital est devenu tellement vaste, tellement spécialisé... C'est en lisant beaucoup, en discutant avec des homologues, en se rendant à des réunions d'éditeurs ou prospects, que l'on reste à l'écoute de ce qui se fait. Mais il faut aussi savoir faire le tri.

 


Vous travaillez aujourd’hui pour Le Bon Marché, une entreprise haut de gamme. Qu’est-ce que vous appréciez dans l'univers du luxe ?

le-bon-marche
Le groupe Bon Marché a un positionnement vraiment spécifique dans l'univers des grands magasins. C'est le plus petit, le plus chic et le plus avant-gardiste. On se doit de respecter cette vision dans les différents projets. L'exigence en terme d'image est très importante et le souci du détail est très présent.


Cependant, nous essayons de ne pas nous enfermer dans une vision uniquement haut de gamme. Les bonnes idées et les bonnes pratiques ne sont pas toujours dans notre propre secteur d'activité.

 


Quels sont les atouts d’un bon chef de projet digital ?

 

Capacité à gérer des situations complexes et tendues lors du projet

Connaissances techniques, sur le digital et une forte curiosité

Capacité d'analyse

Capacités relationnelles

Savoir déléguer

Grande disponibilité et écoute

 

 

Qu’est-ce que l’ISCOM vous a apporté dans votre parcours ?


Un socle de connaissances, un nom reconnu pour décrocher un stage ou un premier emploi cela aide et des certitudes sur ce que je voulais faire plus tard. Au final avec tous ces stages et ces expériences, cela permet de se trouver plus facilement tout en étant confronté à la vie professionnelle très rapidement.

 


Quels conseils donneriez-vous aux étudiants de l’ISCOM afin qu’ils réussissent leurs études en communication ?


Dans le mot communication, il y a "communiquer". C'est la clé. Il faut parler, aller à la rencontre des autres. Les portes s'ouvriront plus facilement ainsi.


Il faut également avancer avec passion. Si vous avez un domaine dans la communication qui vous passionne et si vous pensez avoir trouver votre voie, foncez. Aujourd'hui, tout peut aller très vite si vous vous en donnez la peine.

Dernière modification le lundi, 29 octobre 2018 07:53