Documentation   JPO

Conseils : comment bien démarrer sa vie étudiante à Toulouse

Toulouse, classée meilleure ville étudiante de France, ne manque pas de ressources pour que ces derniers s’épanouissent. Chaque année, les étudiants issus de tout le pays voire du monde entier, sont de plus en plus nombreux à déposer leur valise dans la ville rose.

 

Vous prévoyez prochainement de vous y installer pour la poursuite de vos études ? Ça tombe bien, ISCOM Toulouse vous livre tous ses conseils pour une installation réussie !

 

TROUVER UN LOGEMENT 

 

Commencer sa vie étudiante est un vrai défi, et cela commence par le choix de son logement. Trouver une résidence universitaire, une résidence étudiante privée, une chambre chez l’habitant, une collocation ou même un appartement indépendant, n’est pas chose facile. Heureusement, en suivant des démarches simples, cela devient vite surmontable !

 

Quelques petites informations toujours bonnes à avoir :

 

Le Crous met à disposition des chambres étudiantes dans des résidences universitaires à des prix très intéressants. La seule chose à savoir sur ces studios ou ces appartements est qu’il est nécessaire de s’y prendre en avance sous peine qu’il n’y ait plus de places libres. Petit plus, ces logements sont éligibles aux aides telles que l’APL (Aides personnelles au logement) ou l’ALS (Allocations de logement social).

 

Quelques avantages lorsque l’on choisit une résidence étudiante :

 

Ce sont des logements meublés qui sont équipés de tout ce dont il est nécessaire pour vivre convenablement. Concernant la localisation, ils sont situés stratégiquement à côté des universités, des transports et des commerces afin de faciliter les déplacements. De plus, toutes les résidences étudiantes proposent un service complet comprenant une laverie, un lieu de restauration, et bien d’autres choses. On peut aussi y trouver des espaces dédiés aux étudiants avec des salles de sport, des salons, des salles d’étude, etc…

 

Le gros point fort des résidences étudiantes est l’accès illimité au wifi pour tous les étudiants. En effet, cet avantage réduit les frais et permet à chaque étudiant de travailler sans problème.

 

Pour une résidence étudiante privée ou un appartement indépendant :

 

Plusieurs options sont possibles lorsque l’on cherche un logement dans une résidence étudiante privée. Pour trouver une résidence étudiante privée, le Crous, les associations étudiantes ou encore le CIDJ (Centre d’information et de documentation jeunesse) peuvent être très utiles. Pour un appartement indépendant, la plupart des étudiants passent par des sites de petites annonces comme Leboncoin, Seloger.com, Logic-immo, Entreparticuliers, et bien d’autres encore. Il est aussi possible de se renseigner auprès d’agences immobilières pour que les démarches soient mieux encadrées et plus simples.

 

Mais attention, passer par une agence engrange de nombreux frais (frais d’agence, des frais d’état des lieux, etc…) qu’il faut impérativement prendre en compte. LoKaViZ recense également l’accessibilité des logements étudiants de notre belle ville rose. Pour pouvoir consulter les offres, il faut cependant ouvrir un compte sur le portail Mes Services étudiant au préalable.

 

FAIRE UNE DEMANDE D’AIDES 

 

Lorsque vous êtes étudiant.e et que vous disposez d’un logement, vous avez la possibilité de prétendre à plusieurs aides de l’Etat. Dès la signature de votre contrat de location, vous pouvez instantanément faire une demande d’APL à partir du site internet puis compléter et fournir toutes les pièces justificatives demandées.

 

L'allocation de logement social (ALS) et l’allocation de logement familial (ALF) peuvent également constituer une aide intéressante si vous louez un logement non conventionné.

 

Pour les étudiants en alternance, une aide peut être intéressante : l’aide mobilijeune. Sous condition d’être en location et d’être en alternance, cette aide d’un montant d’environ 100€ n’est pas négligeable et peut vous permettre d’améliorer votre train de vie.

 

FINANCER SES ÉTUDES 

 

État, Régions, Collectivités locales... De nombreuses bourses et aides publiques sont destinées aux étudiants, le plus souvent sous condition de ressources. Dès lors que vous avez choisi les études que vous souhaitez poursuivre après le bac, des dépenses telles que les frais de scolarité, les coûts liés au logement ou encore, l’achat d’un ordinateur portable deviennent de nouvelles dépenses à prendre en compte. Afin de financer toutes ces dépenses, plusieurs options s’offrent à vous.

 

Le prêt étudiant :

 

De nombreux étudiants font le choix de financer l’intégralité de leur scolarité grâce à un prêt étudiant. Cette décision doit être mûrement réfléchie mais ce type de financement permet à chacun d’avoir sa chance et de s’assurer un avenir stable. Chaque étudiant de moins de 28 ans peut aisément bénéficier de ce prêt. Grâce à ce système, l’étudiant peut commencer à rembourser son prêt dès la fin de ses études supérieures et lorsqu’il détient un emploi stable. Il est possible de souscrire à ce prêt auprès de plusieurs banques partenaires du dispositif gouvernemental qui fixent elles-mêmes leur taux d’intérêt, ce qui reste très intéressant.

 

Le job étudiant :

 

Si vous en avez la possibilité, les jobs étudiants sont un bon moyen de payer sa formation et d’améliorer sans aucun doute, sa qualité de vie. Qu’il soit en temps partiel ou durant les vacances scolaires, c’est aussi l’occasion de développer ses expériences professionnelles. Le plus difficile avec le job étudiant est de trouver une entreprise proposant des horaires pouvant s’adapter aux plages de cours. Plusieurs plateformes sont accessibles pour trouver des annonces de job étudiant. Voici quelques sites utiles : - 1 jeune 1 solution - Indeed - Jooble - Jobaviz - StudentJob - Crous Toulouse - L’étudiant S

 

SE DÉPLACER À TOULOUSE 

 

Il n’est pas facile de connaître le meilleur moyen de se déplacer dans une nouvelle ville. Rien de plus simple avec ces quelques informations :

 

Avec 2 lignes de métro (ligne A et ligne B), se déplacer dans Toulouse est très rapide. Le réseau de bus et de tram est aussi idéal pour rejoindre le centre-ville et la périphérie de la célèbre ville rose. Mais sans exception, le vélo est le moyen le plus pratique pour découvrir Toulouse.

 

Tout d’abord, il est indispensable d’avoir la carte pastel (8€) pour se déplacer le plus simplement possible et sans modération. Pour se la procurer, il suffit de se munir d’un document attestant du statut d’étudiant et de se rendre à la gare Matabiau ou à l’arrêt de métro Jean Jaurès. Grâce à la carte Pastel, il est possible de prendre un abonnement à l’année de 100€ ou mensuel de 10€. Elle permet de prendre tous les transports en commun de la ville et vous évite ainsi de prendre la voiture ! Sans la carte pastel, il est possible de se déplacer grâce à un ticket qui peut être acheté à tous les arrêts de métro.

 

L’avantage est qu’un seul et même titre de transport permet d'utiliser 4 lignes différentes en correspondance sur une période d'1 heure maximum à partir de la première validation.

 

Toutes les démarches à suivre permettent de rendre chaque étudiant autonome et responsable. Commencer sa vie étudiante n’est pas chose facile mais reste tout de même une étape enrichissante qui reste marquée à vie dans la mémoire de chaque étudiant, surtout à Toulouse. L’équipe de ISCOM Toulouse est à votre disposition pour vous aider dans votre future installation dans la ville rose. N’hésitez pas à nous contacter !

 

pexels andrea piacquadio 3762800