De l'ISCOM Strasbourg au rallye 4L Trophy : rencontre avec Salomé Baumann

Après 3 ans d'études de droit, Salomé Baumann a intégré l'ISCOM Strasbourg et la section Communication Globale des Entreprises et des Marques (COMAL). Aujourd'hui, elle se lance un nouveau challenge en participant avec son frère au rallye 4L Trophy.
Prête à mettre les mains dans le cambouis pour réussir ce défi, elle recherche encore quelques sponsors qui souhaiteraient soutenir son association Med 4L...

 

Vous prendrez le départ du 4L Trophy le 17 février prochain, comment vous est venue l'envie d'y participer?

Je participe avec mon grand frère qui est étudiant à l'EM Lyon. Au départ, c'est lui qui en a eu l'idée mais c'est un projet qui me tenait au cœur. En 2005, nous avions déjà fait une mission humanitaire ensemble, ce sont des valeurs qui nous correspondent. C'est une très belle opportunité, d'autant plus que nous sommes tous les deux très intéressés par l'automobile.

 

Pouvez-vous nous expliquer le déroulé du raid ?

On est tour à tour pilote et copilote : nous allons nous relayer pour la conduite.
Comme pour le Dakar, les départs se font par étapes. Pour nous, la course débutera à Paris.
Pendant toute la durée du rallye, il n'y aura pas ni GPS ni technologies modernes ! Ce sera à la boussole et avec une feuille de route ! Cependant, c'est une course très encadrée, il est par exemple interdit de conduire la nuit.

 

Et concernant l'hébergement ?

Il y a des petits bivouacs avec un hébergement sous des tentes. Durant le raid, une étape va durer 2 jours, c'est une course d'orientation où nous dormirons à la belle étoile : ce sera un peu l'aventure !

 

Comment préparez-vous ce rallye ?

J'ai d'abord une préparation physique à faire car c'est une course assez rude. Dans les dunes, on peut s'ensabler assez facilement. J'ai aussi dû me préparer à tous les aspects mécaniques que je ne connaissais pas : comment changer une roue, connaître les moteurs, savoir changer les pièces...

 

Quelles actions de communication avez-vous développé pour ce projet qui s'inscrit, pour vous, dans le cadre d'une mission professionnelle ?

Il y a énormément d'actions et de démarches de communication à mettre en place.
Cette mission touche tous les spectres de la communication : le community management avec la gestion de notre blog et de notre groupe Facebook, une partie relations presse avec la rédaction et l'envoi de communiqués... Nous souhaitons aussi organiser un événement dès notre retour du rallye pour l'ensemble de nos sponsors.

 

La recherche de sponsors a t'elle été difficile ?

Nous avons démarché de nombreux sponsors par téléphone ou par mail. On a débuté par notre réseau avant d'élargir cette recherche. C'est un beau projet et les entreprises sont touchées par cette cause humanitaire. Nous avons presque atteint nos objectifs !

 

Que pense votre entourage de ce projet ?

L'ISCOM Strasbourg et mes camarades de promotion sont informés et me soutiennent ; ils sont amusés par le défi. Ma famille aussi est touchée par cette démarche : je suis très proche et complice de mon frère et je ne me voyais pas faire le rallye 4L Trophy avec une autre personne que lui !

 

Quelles sont vos envies pour la suite, notamment après l'ISCOM ?

Mon stage de six mois en 4e année sera décisif pour aiguiser mon projet professionnel !
J'ai choisi la formation Communication Globale des Entreprises et des Marques (COMAL) pour son aspect généraliste ; au départ, je voulais faire de la communication en entreprise mais j'ai eu un vrai coup de cœur lors d'un stage en agence de communication...