Mon stage en marketing/communication à Bangkok

Mélissa, étudiante en 3ème année à l'ISCOM Strasbourg, fait son stage international en Thaïlande, à Bangkok. Zoom sur son expérience de communication internationale...

logo-TPG

Vous êtes actuellement en stage à Bangkok pour Thai Property Group. Pourquoi avez-vous souhaité une expérience professionnelle à l’étranger ?

Depuis une première expatriation en famille, j’ai le goût des voyages et de l’aventure. Je suis rentrée à l’ISCOM Strasbourg avec pour objectif de partir au moins une fois en stage à l’étranger, cela faisait maintenant 3 ans que j’étais à Strasbourg ! Il était donc plus que temps pour moi de partir vers de nouveaux horizons. Cette expérience à l’étranger est un défi personnel, un désir de partir seule et de tester mes compétences ailleurs qu’en France.
J’ai saisi cette opportunité, consciente de l’impact positif qu’une telle expérience de communication en Asie pourrait avoir sur ma future vie professionnelle.

 

Pourriez-vous nous parler de vos missions ?

Je suis Assistante Marketing et Communication au sein de l’agence immobilière TPG. Le responsable de la communication recherchait un soutient de poids pour développer la communication de l’entreprise. Je suis donc en charge de toute la partie rédactionnelle et conception : réalisation de brochures, de catalogues, rédaction d’articles pour des magazines nationaux, de publi-rédactionnel, de newsletter, d’articles de blog… Je suis également force de proposition et mon regard neuf me permet d’apporter des recommandations stratégiques quant à la politique de communication de l’entreprise afin de la faire évoluer au mieux. Mon travail se fait essentiellement sur le web, ainsi j’ai en charge le site internet de l’entreprise et le référencement de celui-ci.

 

 Si vous ne deviez retenir qu’une chose de cette expérience, qu’elle serait-elle ?

Il est difficile de ne citer qu’une seule chose à retenir de ces 5 mois d’expérience qui ne font que commencer, mais je dirais d’abord la découverte d’une culture et d’un pays à l’opposé du mien. J’ai voyagé et vécu à l’étranger mais je n’ai jamais ressenti un tel dépaysement. Tant dans le travail que dans la vie de tous les jours, tout est surprise et émerveillement, la religion bouddhiste très présente dans le pays étant la raison principale de ces nombreuses différences qui font tout le charme de la Thaïlande. Je suis très heureuse d’avoir eu l’opportunité de me confronter aux à priori que j’avais sur l’Asie.

 

 

 Comment envisagez-vous votre avenir ?

Je vais intégrer l’ISCOM Paris à la rentrée pour y faire ma 4ème année, j’envisage de compléter mon profil plutôt rédactionnel avec une formation marketing. Et avant ma cinquième année, j’aimerais cumuler mon stage de 6 mois à une année de césure pour retourner travailler à l’étranger en me laissant quelques mois pour voyager. Bien qu’une carrière de conceptrice-rédactrice m’attire plus particulièrement, je ne veux pas me projeter davantage, car je sais que mon futur dépendra d’opportunités et de hasards que je ne maîtrise pas. Ce que je sais d’ores et déjà, bien que je ne sois pas encore rentrée, c'est que je repartirai.