Actualité de l'ISCOM Toulouse


Mon poste de chef de projet au sein de l’entreprise SDK – First Seller

Un nouveau témoignage consacré à l’alternance de nos étudiants de 5e année. Focus ici sur l’alternance de Romuald, étudiant en 5e année à l’ISCOM Toulouse.

Quel est votre parcours ?

Photo Romuald Basile

J’ai commencé mon parcours dans la grande distribution. Je voulais être manager dans ce domaine car j’aimais bien l’ambiance de travail propre à ce domaine et j’ai besoin d’être là où on ne s’ennuie jamais ! Ainsi, après mes études, j’ai intégré le groupe Auchan en tant que manager pendant 2 ans puis, directeur adjoint, pendant 1 an.

 

Très attiré par les voyages, j’ai voulu partir 1 an en Australie pour approfondir mon anglais et surtout découvrir ce pays magnifique.  A mon retour en France, et n’ayant qu’un niveau bac+3, j’ai souhaité reprendre les études. J’étais toujours attiré par le domaine du commerce mais il me manquait cruellement les côtés créatif et digital qui me caractérisent. Partant de ce constat, j’ai jeté mon dévolu sur l’ISCOM pour reprendre mes études et achever mon parcours scolaire. J’ai donc rejoint l’ISCOM Toulouse en 4e année pour apprendre toutes les ficelles de la communication digitale notamment.

 

 

Vous êtes aujourd’hui en 5e année en alternance à l’ISCOM Toulouse.  Dites-nous en plus sur votre alternance.

 

Je suis actuellement en alternance dans l’entreprise SDK (site e-commerce et création de produit) où je suis chef de projet et manage une équipe composée d’un graphiste, d’un directeur artistique et d’un webdesigner. Mes missions sont plurielles :

 

- Elaborer des briefs et les travailler en équipe 

 

- Assurer le suivi et le bon déroulé des projets (assurer les tâches administratives liées aux projets, gestion et création de planning, devis ...) 

 

- Coordonner l’ensemble de la production d’un projet : les relations entre les différents pôles de l’entreprise, les relations fournisseurs avec pour objectif de proposer aux clients un produit de qualité, dans les délais impartis et en respectant le budget défini au préalable ;

 

- Créer des marques, produits, packagings, notices en 6 langues ou encore des sites internet : shopify et wordpress (design et intégration), visuels pour les marketplaces (Amazon, Groupon, Cdiscount, Beauté privée ...

 

- Collaborer avec nos différents prestataires : imprimeries, fabricants, laboratoires et entreprises de e-commerce.

 

- Travailler avec l’étranger pour la production de produits (Chine, Europe)

 

Comment avez-vous trouvé votre alternance ?

 

Pour mener ma recherche, je suis d’abord passé par les sites de recrutement traditionnels, à savoir Indeed, LinkedIn etc.  Mais j’ai finalement trouvé mon alternance à grâce à l’accompagnement de l’école dans notre recherche. En effet, à l’ISCOM, nous avons la chance de bénéficier d’un réel encadrement et d’une aide constante dans notre recherche (envoi régulier d’offres, conseils et relecture de nos candidatures, recommandations etc.). C’est donc grâce à une offre envoyée par notre chargée des relations Entreprises, Caroline Boué, que j’ai pu obtenir le poste que j’occupe actuellement. 

 

 

Quels sont les apports des enseignements de l’ISCOM dans votre trajectoire professionnelle ?

 

L’ISCOM est vraiment une école de référence dans la communication. Elle m’a apporté énormément en un an (en 4e année, car je n’ai pas assez de recul concernant la 5e année), j’ai pu apprendre et approfondir mes connaissances grâce aux :

 

-       Cours dispensés par des professionnels de la communication, marketing et digital

-       Séminaires (chaque mois nous avons un professionnel qui vient nous parler de son métier)

-       Compétitions et autres mises en situation (réponse à un brief créatif d’une vraie entreprise) 

 

De même, la proximité avec les professionnels qui interviennent et l’équipe administrative de l’école est une réelle chance pour nous. Il existe un vrai lien entre toutes les parties prenantes de l’école et c’est très rassurant, surtout dans ces temps compliqués.

 

 

Quels sont vos conseils pour les prochains étudiants qui se lanceront dans la recherche d’alternance ?

 

Photo Romuald 2

Je conseille aux étudiants de s’y prendre au moins quelques mois à l’avance pour rechercher une alternance, de toujours essayer de personnaliser son CV et sa lettre de motivation en fonction des entreprises, pour essayer de retenir leur attention parmi les centaines de candidatures qu’elles peuvent recevoir.

 

Pour ma part, je me connectais chaque matin sur Indeed pour postuler en premier aux offres postées.

 

Je vais vous confier une petite anecdote concernant ma recherche de stage de 4eme année : je m’y étais pris 4 mois à l’avance, et après quelques déconvenues de certaines entreprises qui m’avaient accepté et qui après se sont ravisées, j’ai finalement trouvé mon stage une semaine avant de commencer !

 

La leçon à tirer de ces périphéries, c’est qu’il faut vraiment ne jamais baisser les bras et toujours rester positif !

« Chaque problème à une solution, s’il n’y a pas de solution c’est qu’il n’y a pas de problèmes … »

Dernière modification le jeudi, 21 janvier 2021 11:03

ISCOM TOULOUSE

210 Avenue la Tolosane

31670 LABÈGE
France

 

+33 (0)6 70 50 44 25

 

caroline.boue@iscom.fr