Actualité de l'ISCOM Toulouse


Mon stage en communication en Nouvelle-Calédonie

Étudiante en 3ème année, Laurène a fait le choix de la Nouvelle-Calédonie pour réaliser son stage de fin d’année. Une expérience enrichissante aux confins du monde !

stage communication noumea

 

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

 

J'ai débuté en LEA (Langues Etrangères Appliquées) à l’Université de Bordeaux. Pas convaincue par le contenu de la licence, je valide ma première année et quitte Bordeaux pour commencer un DUT Info-Com à Lille. J’ai finalement trouvé ma voie, mais le nord n’est pas fait pour moi. Je suis donc revenue dans le sud-ouest pour mon stage de deuxième année de DUT en intégrant une association culturelle toulousaine.

 

Cela m’a donc paru évident de tenter l’ISCOM à Toulouse pour la poursuite de mes études. Pour avoir une certaine flexibilité une fois sur le marché du travail, j’ai choisi la spécialité Communication Globale des Marques et Entreprises que propose l’ISCOM dès la 3ème année.

 

 

 

Vous êtes actuellement en Nouvelle-Calédonie pour votre stage de 3ème année, comment s’est déroulé votre recrutement ?

 

Un coup de chance ! Mes parents ont vécu en Nouvelle-Calédonie avant ma naissance. L’ISCOM nous invite à partir à l’étranger pour le stage de 3ème année, c’était donc une opportunité d’aller voir cette île dont mes parents m’ont tant parlée. J’ai commencé à rechercher sur internet les agences de communication qui existent sur Nouméa. Je suis tombée sur l’agence Coup d’Ouest qui possède également un bureau à Bordeaux. Je leur ai simplement demandé par mail s’ils acceptaient des stagiaires. Après quelques semaines d’échanges par mail, ma candidature a été approuvée.

 

 

Quel est votre poste et quelles sont vos missions au quotidien ?

 

Pour ce stage de 3ème année, je suis assistante chef de projet. L’agence Coup d’Ouest est une agence de communication 360°. Il y a trois chefs de projets, une community manager et une team créa composée de graphistes, webdesigners, ... J’accompagne donc au quotidien les chefs de projets dans leurs actions.

 

Les clients de l’agence sont diversifiés et me permettent de découvrir des secteurs que je n’avais encore jamais côtoyés :

le Congrès de la NC ;

la compagnie aérienne domestique Air Calédonie qui relie la Grande Terre aux Îles Loyauté et à l'Île des Pins ;

le groupe Almameto qui gère Mercedes, Citroën, JCB, Subaru, etc. sur le territoire calédonien ;

ENERCAL, le fournisseur d’électricité ;

la nouvelle clinique Kuindo-Magnin, la seule privée de la Nouvelle-Calédonie ;

Rabot, l’importateur de marques avec lesquelles on travaille : Vahiné, Perrier, Milka ;

le géant australien Arnott’s, leader de biscuits sucrés et salés dans le Pacifique ;

 

Et plein d’autres commerces, industries et acteurs du tourisme de la Nouvelle-Calédonie et du Pacifique comme Carnival Australia, compagnie de croisière Australienne. J’ai donc l’occasion de travailler en anglais, tout en parlant en français à l’agence.

 

En tant qu’assistante, je travaille principalement sur des benchmarks, la collecte de contenus, l’élaboration de propositions créatives, ... Sur les projets que j’ai pu suivre de A à Z, j’assure le suivi entre le chef de projet responsable et le studio. Je vérifie des plans médias et corrige des supports sortis du studio avant de les envoyer en validation chez le client.

 

Le digital est également très présent dans mon travail. Tous les mois, nous analysons les performances des sites web et des pages Facebook de nos clients et nous leur partageons. Pour aider la nouvelle community manager qui est arrivée quelques semaines après moi, je gère certaines pages Facebook. Pour créer du contenu pour mes pages, j’ai l’occasion d’utiliser les logiciels de création de la suite Adobe, comme Photoshop ou Premiere.

 

 

experience professionnelle noumea

Avez-vous le temps de visiter durant votre temps libre ?

 

En Nouvelle-Calédonie, le temps de travail par semaine est de 39h minimum. Les journées sont bien remplies et il fait nuit à 18h donc la semaine passe très vite. Mais le week-end je me rattrape très bien. On peut facilement partir sur un îlot proche de Nouméa grâce aux taxi-boats, louer une voiture et découvrir la Grande Terre (l’île principale), prendre l’avion vers les Îles Loyauté ou un petit ferry pour l'Île des Pins.

 

Pour venir aussi loin de la métropole, en Nouvelle-Calédonie, il faut aimer la nature. Les principales activités sont la plongée, la randonnée, le camping, les sorties en 4x4, à cheval ou en VTT. Le plus grand lagon du monde est ici en Nouvelle-Calédonie et est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Tout le monde devrait avoir la chance de le voir un jour car c’est vraiment incroyable.

 

 

Un fait marquant depuis le début du stage ?

 

Chaque journée est surprenante ici !

 

Professionnellement, je découvre des choses tous les jours. Parmi les nombreux projets sur lesquels je travaille, je retiens surtout le shooting photo pour une campagne d’affichage pour un SUV de Subaru. Nous sommes allés à la rivière de Dumbéa, une commune voisine de Nouméa. Entre les montagnes, la rivière et la terre rouge, le cadre était parfait pour mettre en situation le nouveau véhicule.

 

Personnellement, nager avec les tortues, les raies, les requins a été la meilleure expérience de ma vie. La culture fait aussi partie des choses surprenantes. La vie en brousse est tellement différente que celle que l’on connaît en métropole et les Kanaks, qui vivent en tribus, ont tellement à nous apprendre.

 

 

Quelles sont les actions à venir pour vos prochains mois de stage ?

 

Pour un gros client, je dois analyser l’efficacité des plans médias que l’agence lui a réalisés depuis l’année dernière. Il s’agit de dénombrer l’audience presse et radio, l’audience théorique par panneau etc. Cela permettra d’ajuster au mieux les futurs plans.

 

Je vais continuer de gérer les pages Facebook dont je suis responsable. Nous travaillons également sur la refonte totale du site internet d’ENERCAL et je m’occupe de tous les contenus rédactionnels. Avec la community manager, nous irons à l’aérodrome de Nouméa pour faire des photos sur le parcours client pour Air Calédonie. Cela nous permettra d’avoir du contenu pour la page Facebook et le compte Instagram, mais aussi pour suggérer des ajustements sur le parcours client. Une autre stagiaire arrive fin mai et prendra le relais. Il faudra que je la forme sur les pages Facebook et sur les autres missions en cours.

 

Ce que je peux ajouter c'est que je recommande vivement la Nouvelle-Calédonie comme destination de stage ! Cela fait du bien de partir et de découvrir une culture totalement différente mais qui pourtant appartient d'une certaine façon à la France. Après déjà 3 mois de stage, je me sens vraiment épanouie "professionnellement" et personnellement. 

ISCOM TOULOUSE

210 Avenue la Tolosane

31670 LABÈGE
France

 

+33 (0)5 61 39 10 99

 

toulouse@iscom.fr