S'orienter en communication après des études de droit

Après avoir obtenu un Master I en fac de droit, Hélène Guivarc’h a décidé de se réorienter en communication. Elle nous en dit plus sa reconversion à l'ISCOM dans un domaine nouveau pour elle.

 portrait helene guivarch

Hélène, pouvez-vous vous présenter ?

 

Je suis Hélène Guivarch et je suis élève en 4ème année en Marketing et Communication Globale à l’ISCOM. J’ai intégré l’ISCOM à Paris en admission parallèle en 4ème année après un master 1 de droit international à Lyon. J’ai choisi l’ISCOM car le diplôme est certifié par l’État et bénéficie de bons avis dans le monde professionnel.

 

 

 

Pourquoi vous êtes-vous orientée en communication ?

 

Je ne me voyais pas finir greffière ou avocate. J’ai toujours eu un esprit commercial. Tout ce qui gravite autour de la vente m’a toujours attiré, donc j’ai pensé à la communication et au marketing.

 

 

Après quelques mois à l’ISCOM. Quel est le bilan de votre expérience dans une école de communication sans jamais avoir fait de communication auparavant ?

 

L’année est très intense avec un rythme soutenu. Lorsque j’étais en droit, le rythme de travail était également intense mais sur une période donnée tandis qu’en Marketing Communication Management nous sommes amenés à produire des travaux pour tous les cours. Cela représente beaucoup de travail mais c’est aussi cela qui est passionnant !

 

 

Quelles sont vos matières préférées ?

 

Mes matières préférées sont les cours de marketing et planning stratégique car il faut imaginer et créer de nouvelles idées et nouveaux concepts. Je ne fais pas référence à la création graphique mais plutôt à la création conceptuelle puisque l’objectif est d’imaginer un nouveau produit, choisir sa cible, sa gamme de produit.

 

 

Vous êtes actuellement en stage. Pouvez-vous nous le présenter ?

affiche helene guivarch

 

 

Je fais mon stage au sein de l’agence WL International Consulting. Actuellement, notre principal client est dans la robotique humanoïde. Mon but est de déployer la solution NAO dans les hôpitaux pour les enfants atteints de pathologies lourdes et pour les enfants présentant des symptômes de troubles autistiques. 

 

Par ailleurs, je m'occupe de la communication d'un artiste qui a fait un court métrage (entre la fiction et le documentaire) sur la robotique humanoïde

 

Nous nous déplaçons dans les hôpitaux et les associations afin de proposer nos solutions. chargée de présenter le projet à l’entreprise.

 

 

 

 

 

Qu’envisagez vous après l’ISCOM ?

 

Je l’ignore encore car même si mon stage me plaît beaucoup, je n’explore qu’un volet du métier de chef de projet. Grâce à l’alternance que nous aurons l’année prochaine, j’aurais certainement une idée plus concrète. En revanche, je sais que j’aimerais continuer à travailler dans le domaine des robots humanoïdes.

VISITE VIRTUELLE

Découvrez les locaux de l'ISCOM Paris
Visite virtuelle ISCOM PARIS
Visite virtuelle ISCOM PARIS

ISCOM PARIS

4 Cité de Londres

75009 Paris
France

+33 (0) 1 55 07 07 77

 

infos@iscom.fr

 

St Lazare

Auber / Haussman St Lazare