Vie associative : des cours de zumba pour les étudiants

Comment fédérer les étudiants autour d’activités sportives...

Mélanie Derai, étudiante en 2ème année à l’ISCOM Paris, pratique la danse depuis 10 ans et a découvert plus récemment la zumba…Désormais inconditionnelle de cette activité sportive, elle a rejoint cette année le BDS pour en proposer une initiation dans les murs de l’ISCOM Paris. Elle revient sur ce projet qui a rapidement vu le jour et contribue aujourd’hui à dynamiser la vie à l’école.

 

Comment définiriez-vous la zumba et comment en expliquez-vous l’engouement actuel ?

VIGNETTE zumba iscomC’est un sport qui combine à la fois du cardio, des exercices musculaires, tout ça sur des chorégraphies inspirées par des musiques latines. L’esprit est très convivial, on s’amuse et en même temps on se dépense vraiment. Je pense que ça plait parce que c’est aussi efficace qu’un footing et plus drôle !

 

 

 

Comment avez-vous procédé pour monter ce cours de zumba  ?

J’avais très envie que ce cours existe à l’école donc je l’ai proposé au BDS qui m’a aidée et soutenue pour le monter. On a d’abord testé via facebook l’intérêt des étudiants pour l’activité. Et comme on a eu 63 réponses, on a lancé la proposition et on a fait campagne pour les inscriptions, en passant dans les classes, en communiquant sur les pages facebook des promos. On a aussi fait de l’affichage et tenu un stand devant l’école durant une journée pour recruter du monde ! Aujourd’hui, il y a une vingtaine d’inscrits qui suivent régulièrement les cours.

 

Quel est l’intérêt pour les élèves de suivre ce cours au sein de l’école ?

Il est d’abord financier, l’inscription est à 10 €. L’autre point, c’est que ça se passe à l’école en semaine de 19h à 20h. Finalement, on peut enchainer les cours, un café au multispace et la zumba en salle de conférence ; c’est quand même très confortable d’avoir une activité sur place plutôt que d’avoir à prendre le métro. Et puis, ça contribue à faire de l’école un vrai lieu de vie et ça on en a tous envie quand on est étudiant.

 

Vous êtes l’animatrice de ce cours…Quelles sont vos réussites et vos difficultés à cette place ?

Comme j’ai fait 10 ans de modern jazz avant de faire de la zumba, je me suis sentie capable d’animer ce groupe et j’y prends un vrai plaisir. J’apprends à faire preuve de patience, de pédagogie et puis je libère toute mon énergie, je pense que ça se voit et que ça contribue à stimuler le groupe !

 

Pensez-vous proposer des événements autour de cette activité ?

Oui, j’ai plusieurs idées, j’aimerais bien monter un flashmob dans l’école et puis aussi un événement en lien avec Humaniscom (l’association humanitaire de l’école) dans l’esprit des virades de l’espoir, un défi sportif au profit d’une association…Là il ne s’agirait pas de courir le plus longtemps possible mais de danser jusqu’à épuisement.

 

Vous êtes actuellement en recherche de stage…Diriez-vous que votre implication dans le BDS est un atout sur votre CV ?

Oui, c’est un vrai plus. D’ailleurs je viens de trouver mon stage et cette expérience au sein du BDS a compté. C’est vrai qu’à l’occasion de ce type de projet, on apprend à organiser, planifier, gérer un budget, travailler avec des partenaires. Et pour moi qui veux faire de l’événementiel, toutes ces compétences que j’ai développées dans la vie associative sont utiles !

VISITE VIRTUELLE

Découvrez les locaux de l'ISCOM Paris
Visite virtuelle ISCOM PARIS
Visite virtuelle ISCOM PARIS

ISCOM PARIS

4 Cité de Londres

75009 Paris
France

+33 (0) 1 55 07 07 77

 

infos@iscom.fr

 

St Lazare

Auber / Haussman St Lazare