Documentation   JPO

Actualité de l'ISCOM Montpellier

INTERNATIONAL : Mon stage à Tahiti

Pour leur 4ème année à l’ISCOM Montpellier, nos étudiants ont la possibilité de partir étudier aux Etats-Unis grâce au programme américain. Après plusieurs mois de cours aux Etats Unis, les étudiants doivent effectuer un stage en entreprise, et il arrive parfois que ces stages se passent dans des endroits hors du commun. Cette année, Laurie PETETOT a eu la chance de trouver un stage d’exception d’une durée de 3 mois, puisqu’en effet, celui-ci se passe à Tahiti.

 

Relations publics et événementiel, points forts pour un stage à l’étranger :

 

Laurie partage avec vous une partie de son parcours et de son expérience l’ayant menée à effectuer un stage à Tahiti !

 

« Après un Bac Scientifique j’ai décidé de me lancer dans une première année de droit. Rapidement, j’ai compris que cet environnement ne me convenait pas. Il manquait cette dose de créativité, essentielle à mes yeux.

 

J’ai décidé d’entamer des études de communication, secteur d’activité qui regroupe parfaitement selon moi la nécessité d’avoir un esprit analytique et cette possibilité de s’amuser avec les mots, les couleurs, les formes. L’ISCOM est une école de référence en communication et est surtout plébiscitée par les professionnels du milieu ; c’est donc devenu mon école.

 

Parce que j’apprécie beaucoup les métiers du relationnel, mon choix de spécialisation s’est imposé : je me suis lancée en spécialisation relations publiques et évènementiel. Même si les cours de troisième année me plaisaient, il manquait encore un petit facteur nécessaire à mon épanouissement : la mobilité internationale. Grande passionnée de voyages, je ne tiens pas en place. Avec l’ISCOM Montpellier, je suis donc partie étudier un semestre à "Winthrop University", une université américaine située en "Caroline du Sud, à Rock Hill" grâce au programme américain. La vie de l’autre côté de l’Atlantique ne me paraissant plus assez exotique, j’ai décidé de traverser un second océan pour réaliser mon stage de quatrième année, le Pacifique et je suis arrivée en Polynésie Française, à Papeete, capitale de Tahiti plus exactement.

 

J’aimerais réussir à combiner, dans ma vie professionnelle future, mes besoins d’évasion avec la communication évènementielle et donc travailler par exemple comme organisatrice de séminaires/voyages d’entreprise. »

 

Un stage à l’étranger, une expérience enrichissante :

 

Comment avez-vous trouvé votre stage ?

 

« À la question « Comment avez-vous trouvé votre stage ? » la réponse que je donne à chaque fois est : au culot ! Un jour en plaisantant avec une amie nous avions évoqué l’idée de partir faire nos stages respectifs ensemble, dans les îles. Dans notre lancée nous avons décidé d’envoyer des candidatures spontanées à pratiquement tous les hôtels de Tahiti, sans pour autant y croire véritablement. Après plus de deux mois sans retour positif, mon amie a finalement trouvé un stage en France. Et finalement, au bout de trois mois, j’ai reçu un mail d’une entreprise polynésienne exploitant des hôtels de luxe, me proposant de passer un entretien pour devenir stagiaire en webmarketing. A la suite de l’entretien j’ai été sélectionnée. Tout cela alors que je n’y croyais plus et que j’allais (presque) me résigner à chercher un stage en France. »

 

Racontez nous votre séjour et le programme américain de l'ISCOM

 

« Tout d’abord je recommande le programme américain de l'ISCOM à chacun des étudiants en communication de France (on ne voit jamais trop large). L’opportunité d’étudier aux États-Unis est déjà rare mais étudier au sein d’un campus américain (et non d’une école française/internationale installée aux USA, il faut bien faire la distinction) c’est encore plus rare. Je me considère comme très chanceuse d’avoir pu vivre cette expérience. J’en ressors grandie. J’ai certes amélioré mon niveau d’anglais, mais ce n’est pas tellement ça le plus important. J’ai aussi acquis une dimension internationale de la communication. Et j’ai surtout appris à vivre dans une culture différente de la mienne. J’ai d’ailleurs rencontré des personnes fabuleuses avec qui je reste en contact. Ayant pour volonté d’internationaliser ma carrière, le programme américain était le premier pas idéal. »

 

Parlez-nous de votre poste et de votre entreprise ?

stage tahiti 

«Je suis actuellement stagiaire pour le groupe South Pacific Management (SPM), consultant hôtelier spécialiste de l’exploitation d’hôtels en Polynésie Française. Je suis stagiaire en webmarketing au sein de cette entreprise. Concrètement, j’entretiens et j’anime des réseaux sociaux et sites web du groupe et des hôtels dont il a la gestion. Je gère l’envoi de newsletters. Je m’occupe également des relations avec les influenceurs et suis chargée de trouver de nouveaux partenariats. Et parce que la communication est un secteur où il faut être polyvalent, j’ai également la charge d’éditer des kits media et brochures.

 

C’est complètement différent de ce à quoi je me destine mais c’est très enrichissant. Ça me permet également de mettre un premier pied dans le monde du tourisme, qui reste un cercle assez fermé avec des codes très spécifiques et même un vocabulaire qui lui est propre.

 

La partie la plus fun de mon stage ? C’est partir en visite dans les hôtels dont SPM a la gestion pour rencontrer les membres du personnel et surtout pour faire les shootings photos des chambres, restaurants, piscines et cocktails pour alimenter les réseaux (et parfois, on shoote les pieds dans l’eau). »

 

Faire son stage à Tahiti, un cadre exceptionnel :

Pouvez-vous nous décrire la vie en Polynésie Française ?

 

« La vie en Polynésie Française est diamétralement opposée à la vie en métropole. Les gens sont majoritairement souriants, ils prennent le temps de vivre. Ici en Polynésie, tout le monde se tutoie, que ce soit le caissier au supermarché ou le banquier. C’est déstabilisant au début et puis finalement ça gomme la retenue que l’on peut avoir au premier abord avec un inconnu. Ça facilite les échanges. Les gens en Polynésie se lèvent avec le soleil, à 5h du matin tout le monde est levé et à 6h les commerces sont ouverts. Cela s’explique aussi parce que la nuit tombe très tôt, à 17h30 le soleil est couché. Le rythme est complètement différent. »

 

Est-ce que c’est différent de travailler en Polynésie ?

  stage tahiti 2

« Il y a énormément de français qui vivent en Polynésie. Sur la quinzaine de salariés que compte SPM, 50% sont français. Donc finalement ce n’est pas si différent pour moi. La seule grande différence, j’y reviens, c’est le fait que tout le monde se tutoie dès le premier jour. »

 

Comment occupez-vous votre temps libre ?

 

« Il est très facile d’occuper son temps libre en Polynésie. Depuis que je suis arrivée il y a un peu plus de trois semaines j’ai eu l’opportunité d’aller me baigner, d’observer des dauphins sauvages, de naviguer dans le lagon de Tahiti et de celui de Moorea, l’île sœur de Tahiti située à 30 minutes de ferry-bateau. J’ai pu nager avec les raies, les requins à pointes noires et des centaines de poissons multicolores.

 

J’ai aussi fait un tour complet de l’île et je suis allée jusqu’à la pointe de la presqu’île où se trouve un spot de surf internationalement reconnu, Teahupo’o. J’ai découvert des cascades splendides nichées en pleine montagne. Mes prochaines excursions au programme sont d’assister au Heiva, un festival annuel de danses traditionnelles locales, d’aller randonner au sommet des crêtes des montagnes et d’aller observer et nager avec les baleines qui arriveront début août dans les eaux tahitiennes. »

 

Un dernier mot pour la route ?

 

« Partir cinq mois aux États-Unis puis trois mois en Polynésie Française n’a pas été facile dans le contexte sanitaire actuel mais je suis contente d’avoir insisté, d’y avoir cru quand plus personne n’y croyait avec moi. Ces deux expériences sont parmi les plus belles que j’ai pu vivre. »

 

Dernière modification le lundi, 30 août 2021 15:01
  • PROCHAINS RENDEZ-VOUS ISCOM Montpellier

    JOURNÉES PORTES OUVERTES NATIONALES À DISTANCE

    Vous souhaitez découvrir l'ensemble des campus et de l'offre de formation de l'ISCOM ?

     

    Jeudi 21 octobre 2021 à 18h

     

    S'INSCRIRE

     

    ÉPREUVES DE SÉLECTION

    Début des sessions : octobre 2021

    Fin des sessions : août 2022

     

    Mercredi 27 octobre 2021 - Uniquement pour la rentrée décalée de Janvier 2022 en 1ère année

     

    CANDIDATER

      

    JOURNÉE PORTES OUVERTES

    Sur inscription uniquement 

    Samedi 06 novembre 2021

    Mercredi 24 novembre 2021

    Samedi 11 décembre 2021

     

    S'INSCRIRE

     

    LES MINI-SALONS DES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION

    Découvrez les métiers de la communication gratuitement à travers les mini-salons des métiers de la communication en partenariat avec WeAreCom. Chaque mois une nouvelle famille de métiers vous sera exposée grâce à l'intervention de professionnels du monde de la communication.

     

    Mercredi 17 novembre - Les métiers de l'influence et de l'événementiel

    Mercredi 8 décembre - Les métiers de la création

     

    S'INSCRIRE EN LIGNE

     

    Prenez rendez-vous à distance avec nous en envoyant un mail à claudine.puyau@iscom.fr 

ISCOM MONTPELLIER

140 Rue Robert Koch 

34090 Montpellier
France

 

+33 (0) 4 67 10 57 74

 

montpellier@iscom.fr