Actualité de l'ISCOM Montpellier


Les étudiants de l’ISCOM en Communication de crise !

Les étudiants de 4ème année de l’ISCOM, à Montpellier se sont essayés au travail de communication de crise. Une expérience ayant pour objectif de plonger nos élèves dans une immersion totale d’une communication de crise.

 

La Communication de crise, un moyen de gérer les situations critiques

 

Une communication de crise s’impose lorsque qu’une menace pourrait mettre en danger la survie d’une entreprise, généralement due à une actualité, interne ou externe, un choc ayant un effet négatif sur l’image d’une entreprise. Pour réagir face à ces crises, la direction et le pôle communication de l’entreprise se regroupent pour réfléchir aux différentes solutions à mettre en place pour communiquer judicieusement sur cette actualité en maintenant la bonne image de l’entreprise, en contrant les mauvaises nouvelles et en apportant des réponses aux questions/problèmes posés par les clients, la presse et la concurrence.

 

 

Les métiers de la communication de crise

 

Une communication de crise efficace, c’est une communication anticipée. En effet, pour mieux réagir aux intempéries, les entreprises doivent réfléchir aux situations qui pourraient les mettre en difficulté pour prévoir une réponse le jour où ça pourrait se produire et ainsi traverser la crise de la façon la plus douce possible.

 

L’objectif est de communiquer les bonnes informations auprès des bonnes cibles, mettre en place des actions, des dispositifs techniques et stratégiques pour limiter l’impact négatif d’un événement sur l’image de la société.

 

Ces événements peuvent être divers et venir de l’interne comme de l’externe : grèves d’employés, scandale dû à un employé/un produit/un traitement sur notre environnement, une nouvelle sur les réseaux sociaux.

 

 

L’ISCOM forme ses étudiants à réagir en cas de crise :

 

Au travers de ses différentes formations, l’ISCOM forme ses étudiants à réagir en cas de crise. Grâce aux spécialisations, les étudiants se forment dans leur domaine de façon très approfondie. En accédant à des formations en Marketing et Publicité, en apprenant à manier les outils digitaux en Création et Communication Digitale, en s’ouvrant aux relations externes en Relations Publiques, Presse et événementiel ou enfin en s’intéressant à la communication en entreprise en Communication Globale des Entreprise et des Marques. En réunissant les compétences de chaque spécialisation, les étudiants se préparent à travailler en équipe en se répartissant leurs tâches et leurs missions à travers les différents challenges et travaux proposés par l’école ( Micro-agences / Créative Week / Com de Crise Workshop en 5ème année … ).

 

 

Le cas « communication de crise » SUR LE CAMPUS DE Montpellier.

 

Réunis en plusieurs groupes, les étudiants travaillent sur cette communication de crise pendant 3 jours complets, de jour comme de nuit. Après réception du Brief, les élèves vont recevoir des Breakings News diverses qu’ils peuvent traiter soit par un silence soit par une action de communication visant à rétablir une image positive pour la marque. Ces Breaking News peuvent arriver n’importe quand durant toute la communication de crise, les obligeant à être réactifs et prêts à répondre aux attaques et autres bad buzz jusqu’à la dernière minute.

 

Chaque groupe s’est vu attribué un rôle précis ; de la communication interne, aux relations presse et publiques, en passant par la communication digitale. Chaque équipe a sa façon de fonctionner et une organisation, car en situation de crise tous les aspects de la communication doivent s’allier afin de lutter contre la crise. Pour d’autres équipes, ce sont des échanges et des débats qui sont mis en place pour se mettre d’accord sur la marche à suivre après chaque Breaking News. » nous explique Solène, élève de 4ème année spécialisation Marketing Publicité à sur le campus de Montpellier. Chaque groupe essai de garder une cohérence tout au long de la communication de crise, évitant de dévier de leur façon de penser pour aider l’entreprise.

 

com de crise montpelllier

 

Une communication de crise qui part d’un Brief.

 

Cette année, l’entreprise fictive proposée aux étudiants était LOHI, un producteur norvégien de saumon fumé d’exception depuis plusieurs générations. La communication de crise commence avec la situation posée : l’entreprise LOHI a détecté des traces de Listeria (bactérie mortelle à 25 % pour l’humain et se développant très facilement lorsque la chaîne de froid n’est pas respectée) dans un de ses lots de saumon fumé.

 

L’enjeu était d’autant plus important que cette situation se déroulait au moment des fêtes de fin d’année, qui est un moment crucial de pic d’activités pour LOHI.

 

Après cette annonce, les étudiants se préparent pour la suite des évènements en s’organisant, en cellule de crise pour ceux qui le peuvent, facilitant la gestion des Breakings News les plus tardives. D’autres ISCOMiens préfèrent la visio, le tout en ayant leur téléphone à portée de main en permanence. À la réception d’une Breaking News, les élèves agissent en utilisant les moyens à leur disposition : communiqué de presse, posts sur les réseaux sociaux, interview etc. Une fois la communication de crise terminée, un dossier de 20 pages qui récapitule toutes ces réactions et actions autant en interne qu’en externe leur est demandé.

 

 

La communication de crise, qu’en pensent nos étudiants ?

 

Avec des conditions un peu spéciales cette année, nos étudiants ont dû s’arranger pour travailler sans être sur le campus. Solène, étudiante en 4ème année spécialisation marketing publicité à l’ISCOM, à Montpellier, nous donne son ressenti :

 

« Avec ce contexte de COVID-19, nous avons tous dû nous adapter et réinventer notre manière de travailler à distance : en effet certain(e)s étudiant(e)s n’étaient pas à Montpellier et ont dû passer des heures sur Teams.

 

Pour ma part, nous avions mis nos téléphones sur sonnerie 24h/24 pour être sûrs de ne rater aucune information et de pouvoir la traiter à chaud !

 

Quelle qu’en soit la manière, l’important dans cette cellule est de bien garder une cohérence au long de la communication de crise, et échanger permet souvent de rester dans le droit chemin. Car en communication il est important que toutes les parties prenantes aient le même discours.

 

Cette édition s’est très bien passée pour mon groupe ! Nous avons eu la chance de pouvoir constituer nos équipes pour ce challenge. Il a donc été plus facile de gérer cette crise en étant dans des groupes où nous avions soit l’habitude de travailler ensemble, soit une bonne affinité, ce qui rendait les discussions fluides et plus agréables.

 

Avec mon groupe, nous avons eu la chance de pouvoir nous réunir tous les jours en respectant les gestes barrières, ce qui a rendu le challenge plus vivant.

 

Nous avons mis en place des actions tout au long de cette crise afin de rassurer les différents publics (en interne comme en externe) tout en gérant parfois des phases de silence nécessaire, notamment lors d’informations non vérifiées ni vérifiables.

 

Et il y a eu un vrai retour de flamme dans la dernière Breaking News avec l'annonce de fin de partenariat entre Mory (ancien candidat de top chef) et la marque LOHI alors que nous avions eu le matin même une News indiquant que nous sortions de la crise, que nous devions à présent penser au futur. »

 

Un exercice plutôt apprécié par nos étudiants comme en conclut Solène.

 

 « C’est un bon exercice pour notre avenir professionnel, car il nous permettra, je pense d’appréhender une future crise avec davantage d’aplomb et de calme.

Pour ma part, je pense qu’il serait très intéressant de séquencer davantage les rendus pour les prochaines années afin d’observer les réponses « à chaud » des étudiants ! »

Dernière modification le jeudi, 18 mars 2021 14:40
  • PROCHAINS RENDEZ-VOUS ISCOM Montpellier

    CONCOURS DIGITALISÉ

    Début des sessions : novembre 2020

    Fin des sessions : août 2021

     

    Vendredi 7 mai

     

    CANDIDATER

      

    JOURNÉE PORTES OUVERTES

     

    Samedi 24 avril de 17h à 19h

      

    S'INSCRIRE

     

    JOURNÉES PORTES OUVERTES NATIONALES

    Découvrez l'ISCOM et ses campus partout en France.

     

    Jeudi 06 mai à 18h

     

    S'INSCRIRE 

    Prenez rendez-vous à distance avec nous en envoyant un mail à claudine.puyau@iscom.fr 

     

    MINI-SALONS DES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION

     

    Mercredi 12 mai à 18h - Les métiers de la communication politique et institutionnelle

     

    S'INSCRIRE

     

ISCOM MONTPELLIER

140 Rue Robert Koch 

34090 Montpellier
France

 

+33 (0) 4 67 10 57 74

 

montpellier@iscom.fr