Mon Erasmus en Italie à Bologne

Ishane a toujours voulu travailler en communication dans le monde de la mode. C’est tout naturellement qu’elle a décidé de partir en Erasmus en Italie à Bologne dans un cursus bilingue Italien-Anglais.

Pourquoi as-tu choisi ce pays et qu’attends-tu de cet échange ?

bologne erasmus 

Le choix de mon Erasmus s’est porté sur l’Italie et plus particulièrement sur Bologne. Un endroit que j’ai déjà visité et dans lequel je me sens chez moi. De plus, en partant en Italie, cela me permet de consolider mon projet professionnel, et ainsi mieux découvrir l’univers de la haute couture et du prêt-à-porter.

 

À travers cet échange, je souhaite réellement rencontrer de nouvelles personnes, construire de nouvelles amitiés, vivre de manière différente mais surtout, je veux parler la langue de manière professionnelle. J’ai pour but de trouver mon stage de 4ème année là-bas.

 

 

Peux-tu nous parler de ton semestre sur place et de tes cours ? 

 

Pour réellement m’immerger dans la culture et apprendre la langue, j’ai choisi les cours suivants :

- « Sociologia dello sport e della comunicazione » : Communication sportive?

- « Organizzazione del sistema moda » : Organisation de l’industrie de la mode)

- « Moda e Media digitali » : Mode et médias digitaux

- « Italian culture » : Seul cours en anglais

 

À l’université de Bologne, les cours ne sont généralement pas obligatoires mais aident fortement à la compréhension des différents livres que nous devons étudier pour les examens car nous avons de ce fait le point de vue du professeur et son expertise. Pour chaque matière, nous avons un ou deux livres à lire puis un examen écrit ou oral sur ce que l’on a étudié. Les livres sont considérés comme un contenu de cours.

 

À la différence de la France, nous avons le choix entre 3 différentes sessions d’examen. Par exemple pour l’organisation de l’industrie de la mode, je peux soit passer mon examen le 18 mars, le 20 avril, le 13 juin ou le 7 juillet. L’emploi du temps n’est pas chargé, mais il y a beaucoup de travail personnel à fournir : lecture du livre, écriture de son propre cours. Contrairement à l’ISCOM qui met l’accent sur le côté professionnel et sur le travail d’équipe, ici la formation est plus théorique et individuelle.

 

 

As-tu bénéficié d’une bourse Erasmus ?

 

Oui j’ai pu bénéficier d’une bourse Erasmus. Contrairement à ce que l’on entend généralement (démarche fastidieuse, retard dans le versement de la bourse), faire ma demande a été très simple grâce à Karine, notre assistante pédagogique en charge de l’international à Lille, qui a su répondre à toutes mes incompréhensions et m’aider dans la construction du dossier. De plus j’ai reçu la première partie de ma bourse (70% au début, 30% à la fin) à peine 10 jours après mon arrivée en Italie.

 

 

As-tu réussi à t'intégrer facilement ?

 erasmus bologne italie

Les italiens sont vraiment des personnes très « Friendly ».

 

Dès le premier cours, des étudiants sont venus me voir pour m’accueillir et me proposer de regarder le match avec eux le soir même (le football est vraiment une religion là-bas, chaque match ressemble à une finale de Coupe du Monde).

 

Depuis, je suis dans une petite bande d’une dizaine de personnes. Je fais également partie d’un groupe Messenger « Frenchies in Bologna » où une cinquantaine de français en Erasmus sont présents, cela permet d’avoir « un pied à terre » lorsqu’on est un peu en mal du pays.

 

Bologne étant la meilleure ville étudiante d’Italie, il y a de nombreuses soirées étudiantes et soirées Erasmus ce qui permet de rencontrer pas mal de personnes.

 

 

Peux-tu nous parler de ton parcours et nous dire dans quelle mesure cette expérience est un avantage dans ton CV ?

 

Après avoir effectué un BAC ES et un DUT TC (Techniques de Commercialisation), j’ai intégré l’ISCOM cette année en 3e année Communication globale des entreprises et des marques. J’ai choisi cette spécialisation car je ne voulais pas me spécialiser dans un domaine en particulier mais toucher à tous les domaines de la communication.

 

Depuis le début du lycée je suis sûre de vouloir travailler dans le domaine du marketing et de la communication et plus particulièrement dans l’industrie de la mode. Mon rêve serait de pouvoir travailler en Italie à la fin de mes études. Grâce à cette expérience Erasmus, je pourrai mettre en avant la maitrise de la langue italienne mais aussi l’obtention de connaissances dans l’industrie de la mode dans une université très réputée.

 

 

Que conseillerais-tu à quelqu’un voulant se lancer dans l'aventure Erasmus ?

 

De foncer parce que c’est vraiment une expérience et une opportunité incroyable. Il ne faut néanmoins pas s’y prendre à la dernière minute et bien réfléchir à l’endroit où l’on va, à la langue que l’on souhaite développer. Le tout dans un objectif professionnel bien précis.

 

Il ne faut surtout pas hésiter à demander conseil à ceux qui sont déjà parti en Erasmus dans les villes qui nous intéressent et si l’occasion se présente de découvrir un peu la ville avant l’arrivée en échange.

ISCOM LILLE

57 rue Pierre Mauroy

59000 Lille
France

 

+33 (0) 3 28 36 16 10

 

lille@iscom.fr