Comment protéger ses données personnelles ? La CNIL vous conseille.

Dans un contexte où les réseaux sociaux se multiplient et où les objets connectés prennent une place de plus en plus importante, comment protéger ses données personnelles ? Geoffrey Delcroix, Chargé d'étude prospective au sein du pôle innovation, étude et prospective de la CNIL donne ses conseils.

 

7 conseils pour protéger ses données face aux objets connectés :

 

de vérifier a minima que l’objet ne permet pas à n’importe qui de s’y connecter, par exemple en vérifiant que son appairage avec un smartphone ou depuis Internet nécessite un bouton d’accès physique au jouet ou l’usage d’un mot de passe ;

de changer le paramétrage par défaut de l’objet (mot de passe, code PIN, etc.) ;

de sécuriser l’accès par un mot de passe l’écran de déverrouillage du smartphone (ou de la tablette) et le réseau WiFi utilisé avec l’objet connecté ;

d’être d’autant plus vigilants sur les aspects de sécurisation lorsque les objets produisent des données sensibles, sur votre santé ou sur vos enfants ;

d’être attentif concernant votre vie privée et celle des autres si vous associez l’objet à des réseaux sociaux, notamment en désactivant le partage automatique des données ;

de s’assurer de la possibilité d’accéder aux données et de les supprimer ;

d’éteindre l’objet quand il ne sert pas ou pour éviter de capter des données sensibles ;

 


4 conseils pour ouvrir un compte en ligne en toute sécurité :

 

d’utiliser au maximum des pseudonymes au lieu de vos véritables noms et prénoms ; 

de ne communiquer que le minimum d’informations nécessaires au service (par exemple, donnez une date de naissance au 1er janvier si le système a besoin de déterminer un âge) ;

de créer et de communiquer une adresse de messagerie différente pour chaque objet, chaque service en ligne, et d’éviter d’utiliser une adresse qui serait partagée par les personnes de votre foyer (famille.dupont@...) ;

de sécuriser l’accès au compte en ligne par un mot de passe fort et différent de vos autres comptes.

 


3 choses à faire avant la mise au rebut ou un changement d’utilisateur (revente, vol, etc.) :

 

supprimer l’association de l’objet avec vos différents comptes, notamment l’association avec les réseaux sociaux ;cnil-logo

effacer les données sur l’objet et supprimer le compte en ligne s’il n’est plus utilisé ;

utiliser la fonction « réinitialiser les paramètres d’usine » de l’objet si disponible.

 

Retrouvez toutes les informations relatives à vos données personnelles sur : https://www.cnil.fr/

 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les assistants vocaux ? Découvrez l'étude pilotée par userADgents.