Clémentine Brame, Responsable marketing opérationnel chez Groupe FG Design

Après un début de carrière en Ile-de-France, de Hopscotch à Vente-privee.com, Clémentine Brame travaille désormais pour la filiale bordelaise du Groupe FG Design.

Quel parcours avez-vous suivi ?

clementine-brame

 

J’ai choisi la spécialisation Communication Global des Entreprises et des Marques lors de mes études à l’ISCOM (2008).

 

Durant cette période, j’ai eu une première expérience en événementiel chez Hopscotch, puis j’ai réalisé plusieurs stages dans la production audiovisuelle chez Endemol, Paris Première, Studio 89, ou encore Nathalie André Production chez qui j’ai finalement été embauchée. 

Ce que j’aime dans le secteur de l’audiovisuel c’est l’excitation et l’adrénaline que l’on ressent au quotidien.

 

Par la suite, j’ai évolué en tant que Responsable shooting chez Vente-privee.com. Mes missions consistaient à réaliser les photos des produits, valoriser les mannequins, coordonner les équipes de shooting, assurer le développement des équipes, gérer la décoration du plateau.

 

Au sein de l’entreprise Vente-privee.com, j’ai ensuite été Chef de projet marketing e-commerce, puis Chef de projet pour la communication événementielle. Ces deux postes étaient portés sur le marketing.

 

Pour des raisons personnelles, je suis partie vivre à Bordeaux. J’ai choisi de travailler pour une entreprise parisienne, le Groupe FG Design, qui possède une filiale à Bordeaux.

 

fgsmartevent

Aujourd'hui, en quoi consiste votre poste de Responsable marketing opérationnel ?

 

 

Mon poste regroupe de la gestion de projet e-commerce, du marketing et de l’évènementiel. Ce que j’apprécie particulièrement c’est accompagner la direction dans la transformation du positionnement de l’entreprise

 

J'ai notamment travaillé sur la création du site internet de l'entité Événement du groupe, réalisé en collaboration avec un webmaster.

 

 

 

evenement-groupefgsmartevent

 

Quels enseignements retenez-vous de l’ISCOM ?

 

Les nombreux stages m’ont permis de découvrir des métiers dans lesquels je me projetais ou pas. Très enrichissants, les missions professionnelles nous confrontaient déjà au marché du travail.

 

Enfin, je me souviens encore des enseignements pragmatiques apportés par des professionnels de la communication. Réaliser ses études à l’ISCOM c’est profiter d’une formation complète.

 

 

Quel conseil pourriez-vous transmettre aux étudiants de l’ISCOM ?

 

Selon moi, le plus important est de créer son propre réseau de professionnels

 

Il est essentiel d'établir et de garder un bon relationnel avec :

Les autres étudiants autour de vous, qui seront vos futurs collaborateurs ou supérieurs ;

Ses professeurs, des professionnels impliqués dans le milieu dans lequel vous souhaitez évoluer ;

Encore plus lors de ses stages, il faut avoir de bonnes relations avec tous les collaborateurs qui seront certainement plus tard vos portes d'entrée dans le monde de l'entreprise.

 

 

Comment Bordeaux accueille la communication ?

 

À Bordeaux, il existe un solide réseau de communicants puisque l’association APACOM rassemble les entreprises référentes du secteur.

 

De nombreuses start-ups viennent se positionner à Bordeaux et les agences événementielles et publicitaires créent des filiales dans la ville.

 

Le développement durable et la RSE prennent une place importante. Lieu alternatif de la rive droite, l’écosystème Darwin en est la preuve.

 

Bordeaux est une ville agréable, située à une heure du bassin d’Arcachon, deux heures de Paris et trois heures des Pyrénées.

 

Réputée pour ses domaines d’activité, la ville de Bordeaux accueille des entreprises de l’aéronautique telle que Thalès ou de l’innovation telle que Cdiscount.