Toulouse, terre d'innovation

Depuis plus de trente ans, la métropole de Midi-Pyrénées s'affiche comme étant la capitale européenne de l'Aéronautique et de l'Espace. Si la ville rose mérite toujours cette lettre de noblesse, tant les acteurs de cette filière sont l'un des moteurs essentiels de l'économie régionale, la cité convoque aujourd'hui de nouvelles compétences et de nouvelles performances et s'autorise à devenir également Capitale de l'Innovation.

Avec ses 15 pôles de compétitivité, 30 000 chercheurs, 230 000 étudiants, 35 grandes écoles, 38 000 emplois dans les TIC et 2000 établissements numériques, Toulouse possède un important vivier de laboratoires de recherches, de centres de formations opérationnels et d'acteurs économiques qui diffuse une multitude de ressources. La région Toulousaine est très dynamique dans le domaine des nouvelles technologies aussi bien dans le milieu scientifique qu'industriel et ce dans des domaines aussi variés que l'informatique, l'électronique, la mécanique, l'architecture, l'environnement, la chimie, le design.
Parce que Toulouse est de plus en plus marquée par le sceau du numérique, des lieux se créent sans cesse pour réunir et soutenir les acteurs qui travaillent le futur.


toulouse-picVisite guidée d'une cité tournée résolument vers l'innovation numérique !

Le Centre des sciences "nouvelle génération"Salle d'expositions interactives, café des savoirs, ateliers, salles de créativité, espaces de tests de dispositifs numériques... Ce centre de sciences "nouvelle génération" a pour vocation de promouvoir et renforcer la culture scientifique et technique à destination du plus grand nombre, avec pour fil conducteur "Construire l'avenir ".
Le Quai des savoirs constitue ainsi un espace hybride au carrefour de la recherche, de l'innovation, de l'entrepreneuriat et de la culture créative.
Un lieu où l'on a pu voir, par exemple, l'événement international Futurapolis qui s'y est installé à son ouverture pour mettre en avant la révolution des makers : imprimantes 3D, objets connectés, intelligence artificielle, réalité augmentée, robots...

 

Les Objets connectés et le Monde Universitaire

Une Silicon Valley se dessine dans notre Sud-Ouest français: installée à Labège, la communauté d'entreprises des objets connectés, connait une forte croissance. L'Iot Valley œuvre pour faciliter et dynamiser la création d'entreprise. Elle héberge notamment Sigfox , startup pionnière des technologies permettant aux objets connectés de dialoguer entre eux mais aussi intesens, Connit, l'accélérateur Connected Camp ou encore des grands groupes comme Intel, Samsung et SNCF ; l'Iot Valley est, aujourd'hui, identifiée comme l'experte des objets connectés en France.

 

L'Imagination et l'Innovation

• Incubateur de créativité :

Au cœur de la ville, un espace de co-working solidaire, "La Serre", destiné à accueillir les acteurs de l'économie sociale et solidaire est un lieu privilégié afin de générer des rencontres pluridisciplinaires et multi-acteurs.
Grâce à sa proximité géographique avec le FabLab Toulouse, la Serre créative permet d'innover et créer de nouvelles réalisations en s'appuyant sur les nouvelles technologies.

• Le FabLab est ses nombreuses "pousses" :
La Face cachée de l'innovation serait dans les Labs. Des startups gravitent autour du plus ancien Fablab de France installé à Toulouse, Artilect. Les makers explorent, prototypent et parfois innovent. Ils leurs arrivent aussi de se rassembler et de créer des startups. Un Fablab a un niveau d'interaction sociale très important et Articlect héberge de jeunes pousses depuis leurs débuts.

Cette montée de l'innovation de la région Midi-Pyrénées appelle une collaboration logique entre ces différents acteurs et l'ISCOM Toulouse. Ceci permet aux étudiants d'appréhender leurs futurs nouveaux métiers, de les créer, de confronter leurs idées aux réalités techniques et aux compétences des autres et rapprocher les expériences de chacun pour nourrir l'intelligence collective.

La collaboration future –septembre 2016- de l'ISCOM Toulouse et IOT VALLEY est en marche ! Parce que les étudiants d'aujourd'hui seront amenés à exercer des métiers qui n'ont pas été encore inventés, il est fondamental que les sphères universitaires, de formations et entrepreneuriales puissent co-construire des programmes afin de multiplier les débouchés et faciliter l'accès au marché de ces nouveaux emplois.

Les ISCOMIENS de Toulouse sont prêts à partager les valeurs de leur école et de conjuguer leurs talents avec tous les acteurs au service de l'aventure numérique !