Management des nouvelles économies

Un programme centré sur l'action concrète des entreprises et la transformation positive

Le programme permet de comprendre les différents modèles des nouvelles économies : collaborative, circulaire, solidaire, post cop21 et d'acquérir les méthodes de management et de pilotage des marques au sein de ces structures innovantes, optimistes, soucieuses d'efficacité rapide et de qualité des relations humaines. Les qualités développées vont de la capacité à énoncer une vision globale et convaincante d'un projet, à l'adaptabilité à des mutations rapides et à la collaboration dans un monde global ouvert.

 

o-creusy-little-itw

Olivier Creusy, Directeur du programme

Je m'intéresse par curiosité personnelle aux changements du monde et il me semble que deux phénomènes profonds ont marqué la fin du XX siècle : la révolution numérique à partir de la fin des années 90 et l'émergence d'une conscience environnementale. Les conséquences ont d'abord été des signaux faibles, des initiatives d'acteurs isolés ou visionnaires. La communication les a traduits en tendances, les médias en sujets. Il me semble que nous avons atteint le moment de l'histoire où ces mutations, irréversibles, modifient en profondeur les économies et l'organisation des sociétés.

 

Il devient nécessaire de former des jeunes professionnels au management de ces nouvelles économies inspirées par la performance des technologies (uberisation), la sauvegarde de notre planète (économie circulaire et transition énergétique post cop 21) et l'aspiration à des pratiques plus altruistes (économie solidaire). Le moment est venu pour des passages à l'acte créatifs, engagés, qui assument leur performance économique sans renoncer à donner vie à des valeurs renouvelées.

Le programme est structuré autour des pôles :

Manager et/ou créer l'entreprise en mutation : les « tendances » deviennent des réalités

– Intelligence et efficience : l'économie collaborative
– Optimisation des ressources et bien-être : l'économie circulaire
– Nouveaux équilibres et lien social : L'économie du sens ou solidaire
– Nouvelle croissance : l'économie de la transition énergétique

Agir concrètement – La nouvelle figure du dirigeant : humanisme et leadership, l'intelligence émotionnelle– Le marketing collaboratif et la marque empathique,

Dire, mobiliser, fédérer et partager– La communication juste– Le discours de preuve et l'accompagnement du changement positif

Les approfondissements

• Créer son entreprise sur les valeurs du partage et de la collaboration
• Think tank : nouvelles idées pour un nouveau monde
• Les marques et les entreprises après la cop 21 : du discours aux résultats mesurables

Les séminaires

IDEAS / Éthique vs morale, nature vs technologie, urgence vs lenteur, liberté vs connexion, collectif vs individuel : comprendre les nouveaux enjeux et les mutations pour prendre position et créer.

CO / la collaboration utile appliquée à la mobilité (Uber, BlaBlacar, velib, idtgv etc.)

BIZ / Economie circulaire / économie vertueuse : de l'idée au business. L'éco-conception appliquée à la valorisation des territoires – tourisme, culture et patrimoine.

BIG / Le défi des nouvelles économies pour les grandes entreprises de l'agro-alimentaire –se libérer des conventions et imaginer l'avenir

Les étudiants apprennent à :
- transformer les tendances en nouveaux modèles économiques
- créer et développer les entreprises de l'uberisation positive de l'économie- adapter les pratiques de management à l'économie circulaire aux organisations  (eco-conception, recyclage, cycle de vie vertueux )
- rendre les valeurs éthiques crédibles et à adapter les pratiques de management en conséquence
- renforcer le sens des marques en les rendant plus empathiques et sincères
- manager et enrichir la collaboration entre les parties prenantes
- gérer des modèles de financement et de gestion au sein d'une économie solidaire en quête d'une performance respectueuse de l'humain.

Les métiers préparés

Les métiers de la start-up : créateur, marketing manager, manager de la marque, business developer.
Community manager, responsable des relations institutionnelles, responsable de l'économie circulaire, directeur de l'éthique, social media manager, consultant en management et conduite du changement, Conseil en stratégie de marque.