Mon alternance en communication au sein du Groupe La Poste

Découvrez le parcours de Pauline Debroise, étudiante en 5ème année communication publique et politique...

VIGNETTE pauline deboiseÉtudiante à l’ISCOM Paris, Pauline fait sa 5ème année en alternance au sein de la Direction de l’Engagement Sociétal du Groupe La Poste. Passionnée par les thématiques liées à l’intérêt général, elle s’est tout naturellement dirigée vers le programme Management et Communication de l’action Publique et Politique : "c’est une formation qui donne les bases historiques de la vie politique et qui va aussi plus loin en donnant une vision de l’avenir des institutions publiques et politiques" confie-t-elle. Retour sur son parcours et ses projets

 

Qu'avez-vous fait comme parcours avant de rejoindre le programme Marketing et Communication Publique et Politique ?

 J’ai choisi de commencer par une formation courte, le BTS communication, afin de pouvoir suivre une autre orientation si toutefois cette filière ne me convenait pas. J’ai alors intégré le BTS Communication de l’ISCOM Paris. J’ai ensuite poursuivi mon cursus avec le programme Grande École de l’ISCOM Paris et en 4ème année, j’ai opté pour la majeure Communication des institutions et culturelle. 

 

Pour quelles raisons avez-vous choisi ce programme en communication publique et politique ?

J’ai hésité un certain temps entre Management et Communication de l’action Publique et Politique et ou le BAC+5 Influence et Stratégie de l’événement de l’ISCOM. J’ai demandé conseil à l’un de mes professeurs, Olivier Creusy, qui m’avait déjà aidé dans mon parcours à l’ISCOM. Après avoir analysé le contenu et les perspectives de chacune de ces deux formations, j’ai finalement opté pour celle en communication politique et publique parce qu’elle me semble être la formation la plus complète, la plus ambitieuse intellectuellement. De plus, j’ai toujours eu un attrait particulier pour le monde de la politique. Le dernier critère pour faire ce choix peut paraitre utopique ou naïf, mais œuvrer pour l’intérêt général fait partie intégrante de mes convictions, alors, aller dans une filière qui touche à l’action publique et politique me semblait être le meilleur choix pour répondre à cette volonté. 

 

Justement, quels sont les cours que vous préférez dans ce cursus ? 

Je n’ai pas encore eu tous les cours mais je peux déjà dire que le cours "Pratique communication publique" est l’un des plus captivants que j’ai eu. Il y a aussi les cours de Mediatraining et de Communication de Crise qui ont été très enrichissants. Mais ce qui m’a le plus marqué fut le Political Game, une semaine de simulation de campagne électorale passionnante et prenante, qui a définitivement confirmé que mon choix de formation pour la 5e année était le bon. 

 

Où faites-vous votre alternance et quelles sont vos missions ?

Je fais mon alternance au Groupe La Poste, à la Direction de l’Engagement Sociétal. Mon "marronnier" est la rédaction d’une newsletter hebdomadaire à destination de 4000 abonnés. J’ai aussi la charge du suivi de certaines opérations événementielles en interne comme en externe. J’aide aussi à l’évolution des moyens de communication en interne, qui découlent de la nouvelle stratégie du Groupe. 

 

Quels sont pour vous les apports de l'alternance  ? 

Cette alternance me permet de découvrir le monde des grands groupes. N’ayant travaillé jusqu’à présent que dans de petites structures, c’est enrichissant, surtout en terme de mode d’organisation. C’est aussi la première fois que je suis considérée comme une collaboratrice en formation, et non comme un membre temporaire d’une équipe. Les sujets que j’aborde tous les jours dans mon alternance sont des sujets que j’aborde aussi en cours et inversement, cela me permet de faire un lien direct entre la théorie et la pratique. C’est un rythme intense mais stimulant.

 

À l'issue de cette année d'alternance, quels sont vos projets ?

Je souhaite intégrer une agence de conseil en communication pour les directions des grandes entreprises (publiques ou privées) françaises et étrangères, des organisations professionnelles et des institutions publiques et parapubliques. 

 

Dernière question : quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui souhaiterait aussi choisir cette formation ?

Je lui conseillerais de ne pas hésiter, je ne suis pas déçue par mon choix. Je suis dans une petite promotion (18 élèves) ce qui permet d’avoir une ambiance de classe idéale : nous sommes tous ici par choix et non par dépit. Les intervenants et leurs cours sont tous intéressants et les semaines de challenges sont captivantes.  C’est une formation qui donne les bases historiques de la vie politique et qui va aussi plus loin en donnant une vision de l’avenir des institutions publiques et politiques.  Pour finir, qu’il s’amuse, qu’il profite de cette année pour s’enrichir culturellement, intellectuellement mais aussi humainement et professionnellement. 

 

Plus d'informations sur le concours 5ème année



Comments