Conférence sur le métier de Chief Happiness Officer à l’ISCOM Lille.

Retour sur la conférence dédiée au métier de Chief Happiness Officer...

banner place delacom

Le 1er réseau de professionnels de la communication au nord de Paris, Place de la Communication, a animé une conférence de 2 heures dans l’amphithéâtre de l’ISCOM Lille le mardi 16 janvier 2018 sur le thème du bonheur en entreprise avec 4 témoignages de chief happiness officers (CHO).

 

Mais qu’est-ce qu’un CHO ? 

En une phrase, ils ont pour but de créer un environnement de bien-être et de bonheur dans l’entreprise.
Pour commencer cette conférence, Florent Voisin, CHO chez OVH group, nous propose une brève définition du bonheur. Il existe deux approches du bonheur, la première est simplement le fait de juger sa vie par la somme des expériences positives et négatives que l’on vit. La seconde, plus complexe, est l’idée de se réaliser.
Pour bien comprendre comment traiter le bonheur en entreprise, 4 CHO étaient présents lors de cette conférence afin de donner une définition de leur métier.

Florent Voisin a remarqué que, généralement, les gens aiment leur métier mais pas leur environnement. Ce qui engendre de la souffrance.
Selon lui, pour rendre les gens heureux il faut maintenir un engagement fort des salariés pour la société.

Krystel Robert, CHO de l’agence digitale Nice To Meet You, nous dit "qu’il n’y a pas de recette magique, chaque individu a des attentes différentes ".  Selon elle, pour développer le bonheur dans une entreprise, il faut trouver des rituels, faire des projets en commun en dehors des heures de travail (crêpes party, escape game…). Il faut également réserver un petit temps par jour où tout le monde reste ensemble pour partager des idées ou des informations.

Michaël Everaere, CHO chez Tymate, nous parle d’empathie. Le CHO c’est "la valeur ajoutée de la société". Sa méthode est tout simplement l’écoute, il essaie de comprendre les besoins de chacun et d’en trouver la solution.

 Enfin, Audrey, CHO chez Auchan a remarqué que les tâches demandées chez Auchan sont souvent répétitives et ne laissent pas place aux compétences que peuvent disposer les employés. C’est pourquoi, elle souhaite créer une ambiance, un environnement, afin qu’ils puissent s’épanouir. "Si nous nous sentons bien, l’ambiance générale et les conditions de travail seront meilleures pour tout le monde".

 

LES RECETTES DU BONHEUR EN ENTREPRISE

Comment favoriser le bonheur au travail ?

6 ingrédients : sens donné au travail ; liberté ; organisation ; partage ; environnement de travail ; confiance et reconnaissance ; droit à l’erreur.

Comment allier bonheur et performance au travail ?

Il faut partir de l’individu et de ses besoins, être bienveillant, à l’écoute. Il faut également favoriser la reconnaissance pour stimuler l’équipe et faire apparaître et faire ressentir les notions de confiance et d’exigence.

Qu’est-ce que le bonheur au travail ?

3 ingrédients : la réalisation de soi, les relations sociales et l’engagement.

Comment mesurer le bonheur au travail ?

Les exigences sont faciles à chiffrer comme le taux d’absentéisme ou le retard. Néanmoins, le bonheur se traduisant par l’implication se mesure difficilement étant une notion subjective et qualitative.
Cette conférence vient en complément de notre dossier thématique sur le bien-être au travail.
 

À propos de Place de la communication
Place de la communication c’est plus de 350 membres, des rencontres professionnelles, un site internet, un réseau interne mais surtout plus de 40 évènements par an sur la communication, le digital et le marketing.



Comments