3 bonnes raisons de faire son stage en Allemagne

Maud Jolibois a choisi de rejoindre le monde des startups pour son stage international de 3ème année. Actuellement à Berlin, elle nous raconte ses missions et les avantages de vivre une expérience professionnelle à l’étranger…

 formlabs maud

 

Pour pratiquer une langue étrangère et découvrir de nouveaux visages

Partir à l’étranger, ça m'a paru évident : j'ai passé 10 ans de ma vie à l'étranger et j'étais très enthousiaste à l'idée de pouvoir partir à nouveau. C'est un enrichissement personnel et professionnel énorme, c'est l'occasion de pratiquer des langues étrangères et de découvrir de nouveaux visages. Ce n'est que le temps de 4 mois ; il m'aurait paru dommage de passer à côté de cette chance.
J'ai habité 5 ans en Allemagne (à Munich) et je n'ai pas beaucoup eu l'occasion de pratiquer mon allemand depuis. J’ai choisi Berlin parce que c’est une ville que je connais un peu et que j'apprécie pour son cosmopolitisme et le confort de vie qu'elle offre.
Mais en réalité, j'étais ouverte à n'importe quelle destination : j’ai surtout postulé pour le stage lui-même et les missions proposées.

 

Pour développer de nouvelles compétences et modes de travail

Je suis affectée au French content, c'est-à-dire tout ce qui va lier l'entreprise à la France. Du SEO à la traduction en passant par la création de contenu pour enrichir le site... Je dois également faire de la recherche de clients potentiels, leurs points de renseignement pour les toucher, etc. Tout cela dans le but d'amener progressivement l'impression 3D dans les secteurs professionnels français.
Je souhaite simplement en apprendre le plus possible. Je veux acquérir autant de compétences que possible et profiter au maximum de mon séjour à Berlin. Bien sûr, c'est aussi un moyen pour moi de voir quelles missions me plaisent le plus/le moins pour m'aider à m'orienter plus tard. En tout cas, j'adore mon stage jusqu'à présent et j'espère bien que ça continuera jusqu'au bout.??
D’ailleurs, maintenant que je connais l'ambiance et les innombrables avantages de la startup, je ne me verrais plus travailler ailleurs.

 

Pour découvrir d’autres méthodes de recrutement

Formlabs est une entreprise qui prend vraiment le temps de recruter pour être sûre de faire le bon choix. J'ai toutefois dû précipiter les choses à la fin pour obtenir une réponse définitive, car il me fallait du temps pour trouver un logement ou trouver un plan B. Ce fût très long mais le résultat en a vraiment valu la peine. Entre mi-janvier et mi-mars, j'ai passé 3 entretiens pour ce stage :?
- un avec la responsable RH (qui gérait l'offre de stage)
- un avec le responsable SEO/French content (mon tuteur/maître de stage)
- un avec la responsable marketing (la "chef" du pôle EU-marketing)
Et enfin un quatrième entretien avec le Head of Growth du siège social aux États-Unis (une fois que j'ai été acceptée).
J'ai également dû effectuer un test d'affectation pour évaluer mes compétences. Mes interlocuteurs étaient très agréables à chaque fois et voulaient vraiment connaître tout de mon parcours, mon intérêt pour l'entreprise, mes compétences, etc.

 

Zoom sur… les premiers jours de stage de Maud à Berlin

 formlabs iscom intership

 

Racontez-nous votre arrivée en Allemagne..Pour mon arrivée à Berlin, rien ne m'a particulièrement étonnée dans la mesure où j'ai habité 5 ans en Allemagne et que je connaissais un peu Berlin. Disons plutôt que je suis retombée avec nostalgie dans bien des souvenirs, et c'était très agréable. En revanche j'ai été extrêmement surprise de l'incroyable ambiance familiale qui règne au sein de Formlabs (qui, rappelons-le, est une entreprise américaine).

 

Et la 1ère journée de stage ?La première journée, j'ai surtout beaucoup discuté avec mon tuteur. Il m'a apporté de nombreuses informations sur l'entreprise, le rythme de vie, les missions, etc. Nous avons échangé sur nos parcours. Il m'a également fait faire le tour des bureaux et présenté à tout le monde (à vrai dire, c'est surtout tout le monde qui venait me rencontrer et me souhaiter la bienvenue). J'ai aussi et surtout lu beaucoup de contenus sur Formlabs et l'impression 3D en général, pour m'imprégner du sujet avant de passer plus sérieusement aux missions. J'ai dû prendre des notes et restituer ce que j'avais compris.

 

Quelques conseils pour les étudiants qui partent en stage en Allemagne ?Ce n'était pas du tout un premier contact avec les allemands pour ma part, ceci dit j'avais oublié leur habitude de toujours serrer la main pour saluer (et non de faire la bise comme en France). Une chose est sûre : tout le monde a été extrêmement gentil jusqu'à présent.

 



Comments