The local shakers : un projet social et humain porté par 3 diplômées

Zoom sur cette aventure humaine à la rencontre d’agitateurs locaux.

Florie, Barbara et Malorie se sont rencontrées à l’ISCOM à Lyon pendant leurs études en communication. Après avoir obtenu leur diplôme et réalisé plusieurs expériences professionnelles significatives, elles ont décidé de mettre en pratique leurs compétences acquises pendant cinq ans au profit de leurs convictions. Le projet The Local Shakers est né.

 

LE PROJET ET LE DÉFI

local shakers 3À travers ce projet, Florie, Barbara et Malorie souhaitent partir à la rencontre des acteurs locaux qui mettent leurs compétences en faveur d’un monde plus positif. Les "Local Shaker " sont plus précisément des entrepreneurs sociaux qui veulent avoir un impact positif sur leur environnement en mettant leurs compétences au service de la société via des projets environnementaux, artistiques, sociaux ou en développant de nouvelles formes d’échanges économiques. Leur objectif principal : comprendre et mettre en lumière des initiatives locales dans le monde pour créer des déclics auprès de la communauté The Local Shakers.
Pour mener à bien ce projet, elles ont décidé de se rapprocher au plus près de ces initiatives. Pendant 9 mois, elles vont partir sillonner 9 pays d’Amérique du Sud pour rencontrer directement ces personnalités, start-ups, entrepreneurs, associations, collectifs qui sont au service de l’humain et qui proposent des solutions innovantes.
"Au-delà de son identité culturelle forte et métissée, sa faune et sa flore unique et son incroyable géographie, l’Amérique du Sud est un excellent point de départ pour notre projet car c’est un continent regorgeant d’initiatives astucieuses en faveur de l’environnement, de l’inclusion sociale et d’une économie alternative" précisent-elles.

 

 

À leur retour, elles souhaitent aller à la rencontre d’étudiants et d’écoliers pour présenter leur expérience, leurs rencontres et ce nouveau monde en pleine transition. Elles continueront à rencontrer les "Local Shakers" français et européens, et poursuivront ce projet dans une autre partie du monde.
Le projet The Local Shakers a déjà obtenu le soutien de plusieurs acteurs de cette transition, dont la communauté MakeSense, le réseau d’entrepreneurs sociaux Ashoka  ou encore le mouvement des jeunes WARN!

 

UNE CAMPAGNE DE CROWDFUNDING PLUS QUE RÉUSSIE

local shakers 2Pour financer leur projet, les 3 fondatrices ont mené une campagne de crowdfunding via la plateforme de financement participatif Ulule. Le but de cette campagne était double : financer le matériel vidéo et les espaces de coworking pendant le voyage et apporter de la visibilité au projet auprès d’une communauté ciblée. En quelques jours, l’objectif était déjà atteint avec plus de 4000€ récoltés. Au final, la campagne aura permis de récolter plus de 6000€ soit 150% de l’objectif initial !

 

 

COMMENT SUIVRE LEUR AVENTURE ?

Sur le blog The les Local Shakers qui mettra en avant tous les Local Shakers rencontrés durant leur voyage via des interviews vidéos. Mais aussi sur les réseaux sociaux Facebook Twitter, Instagram où elles partageront avec leur communauté, l’ensemble de leurs interviews et des contenus exclusifs et inspirants.



Comments