Mes stages en affaires publiques : Jean Baryla, ISCOM Toulouse

Passionné de communication politique et d’affaires publiques, Jean Baryla revient sur son parcours à l’ISCOM Toulouse et sur stages aux côtés d’élus et en agence corporate...

jean-baryla-toulouse

Parlez-nous de votre parcours à l’ISCOM

La formation ISCOM m'a permis d'embrasser des domaines particulièrement éclectiques mais toujours unifiés par une architecture générale et cohérente, à l'instar de la communication politique. ?
Le côté professionnalisant de l'ISCOM est une réelle richesse pour les élèves, et c'est au gré de mes 4 années à l'ISCOM, rythmées par de nombreux stages, que j'ai pu me familiariser avec le monde institutionnel et politique.

 

Quels ont été vos stages durant cette période ?

Si je devais retenir trois expériences professionnelles qui ont été tout particulièrement formatrices, je citerais en premier lieu le stage que j'ai effectué en 2014 à  la Direction de campagne de l'actuel maire de Toulouse.
Suite au succès de la campagne municipale, j'ai intégré l'équipe d'une députée en tant que collaborateur parlementaire.

Et enfin le stage qui vient parachever ma formation à l'ISCOM Paris, à savoir celui que j'effectue au sein de l'agence TBWA Corporate en tant que consultant en Affaires publiques. Autant de stages qui m’ont permis de planifier et suivre la réalisation de projets législatifs et politiques retenus par le décideur politique et d’appréhender la réaction des différentes parties prenantes.

 

Qu’avez-vous aimé dans ces expériences ?Aux côtés des élus, j’ai pu découvrir, élaborer et suivre une campagne politique de sa phase stratégique jusqu’à son application sur le terrain. J’ai pu activement participer aux missions de mise en œuvre des plans opérationnels en relations presse, et contribuer aux réflexions stratégiques afin d’élaborer des solutions intégrant les différents paramètres politiques ancrées dans une stratégie de communication.

 

Quel est votre projet professionnel?

16 mois de stages dans la sphère politique m’ont permis de me familiariser avec la culture des acteurs publics et me confortent aujourd’hui dans l’idée de m'orienter, à l'issue de mon année au CELSA vers le domaine des affaires publiques et de la communication d’influence parce que je suis passionné par les enjeux et les questions liées à ce secteur.



Comments