Mon stage de community manager : Camille étudiante ISCOM Strasbourg

Camille Soulagnat est étudiante en troisième année à l'ISCOM Strasbourg. Actuellement en stage chez Triumph International, elle partage son expérience...

banner-triumph-2

 

Vous êtes en stage chez Triumph International, l'une des plus importantes sociétés de lingerie au monde dont le siège est à Obernai. Pouvez-vous nous parler de votre stage ?

Mon stage est très enrichissant, j'évolue au sein de l'entreprise en tant que community manager pour les marques Sloggi et Triumph. J'ai la chance de pouvoir toucher à beaucoup de domaines : créations graphiques, élaboration des plannings éditoriaux, rédaction de contenu, gestion de projets... Mes missions sont riches et variées.

 

Quels sont les éléments les plus motivants pour vous au cours de ce stage ?

Les réseaux sociaux et le digital sont devenus des outils sur lesquels il est primordial de communiquer pour une marque ; ce sont des métiers d'avenir. Ce qui me motive aujourd'hui c'est ma volonté d'apprendre et de me professionnaliser encore davantage. J'ai la chance d'avoir une tutrice très à l'écoute de mes besoins et qui me laisse travailler en autonomie tout en me coachant. Avant ce stage, je ne pensais pas qu'être community manager imposait autant de responsabilités. Aujourd'hui, ce qui me plait dans ce métier c'est juste d'être polyvalente.

 

Comment s'est passé votre entretien ?

Les entretiens chez Triumph sont assez particuliers. J'avais déjà postulé à une de leur annonce sans succès... J'ai finalement retenté ma chance pour un stage dans une partie produit. Là j'ai eu un premier entretien avec la chef de marque sloggi durant lequel j'ai passé des tests de marketing et d'anglais. Suite à cet entretien, j'ai été conseillé à la community manager de l'entreprise car mon profil correspondait davantage à ce qu'elle recherchait. Là aussi, j'ai passé un entretien et des tests écrits (créations graphiques + rédaction planning édito + anglais : en tout, plus de 2h d'entretien).

 

Quels ont été, selon vous, vos atouts lors du recrutement ?

Pour mon premier entretien, je m'étais très bien préparé. J'avais appris toute l'histoire du groupe et de ses marques et m'étais également renseigné sur l'actualité de celles-ci. Je pense que ça a été une de mes forces. C'est ce qui m'a permis de réellement démontrer ma motivation et mon intérêt pour le secteur de la lingerie et pour l'entreprise. Mon portfolio a aussi été un plus qui m'a permis de pouvoir donner un aperçu de ce que j'étais capable de faire. Et puis, avant d'arriver à l'ISCOM j'ai reçu une très bonne formation aux entretiens oraux et aux candidatures.

 

Vous poursuivez vos études en 4ème année à l'ISCOM Strasbourg. Qu'aimez-vous le plus dans votre école ?

A l'ISCOM, nous avons la chance d'avoir des enseignants qui savent de quoi ils parlent. Ce sont des professionnels qui nous apportent beaucoup de connaissances. A Strasbourg, nous ne sommes pas nombreux ce qui nous permet d'échanger plus facilement avec nos enseignants. De même, nous sommes très suivis au niveau pédagogique. L'ISCOM est une école très reconnue dans le domaine de la communication, c'est ce qui pour moi a fait la différence lorsque j'ai choisi une formation après mon DUT. Les stages de longue durée nous permettent aussi d'apprendre de nouvelles choses et sont très enrichissants.



Comments