Soochef, une start-up strasbourgeoise home made

Emma, Marine, Jeanne et Elio, étudiants en deuxième année de l'ISCOM Strasbourg se sont investis aux côtés de Soochef, start-up Strasbourgeoise de livraison de repas à domicile pour leur cours de mission professionnelle...

soochef-iscom-banner

Le concept est simple, les plats sont préparés par des chefs amateurs et sont distribués dans la capitale Alsacienne. Emma Chevassu nous parle de son aventure.

 

Pouvez-vous nous expliquer votre place dans l'équipe d'étudiants de l'ISCOM ? Et celle de vos co-équipiers ?

Marine et moi sommes les graphistes mais selon les missions nous sommes sur tous les fronts ! Jeanne est conceptrice rédactrice et Elio recherche des partenaires. Pour les réflexions stratégiques, le travail est réalisé par toute l'équipe.

 

Comment en êtes-vous arrivés à travailler avec Soochef ?

Nous avions envie de nous investir pour une jeune entreprise afin de l'accompagner dans son développement. Lors de nos recherches, notre professeur nous a dirigé vers cette start-up. Nous avons été séduits par le concept des plats préparés par des chefs amateurs et distribués dans la capitale alsacienne. Nous avons rencontré Dan, Noam et Cédric et quelques jours plus tard nous avons commencé à travailler avec eux.

 

Pouvez-vous nous expliquer les missions qui vous ont été confiées ?

Pour se faire connaître des strasbourgeois, nous avons dû créer des flyers en développant le concept créatif et démarchant des imprimeurs locaux. Nous avons également participé à l'organisation d'un évènement de présentation aux potentiels chefs amateurs à "L'Atelier des Chefs" de Strasbourg. Enfin nous travaillons actuellement sur le plan de communication dont l'objectif est la fidélisation aux services de cette jeune start-up.


Comment avez-vous concilié stage et missions pour Soochef ?

Au début, nous pensions que les stages allaient être l'occasion d'avoir plus de temps libre à dédier à Soochef.
Erreur de débutant. Il est difficile de cumuler stage et mission professionnelle, surtout que nous n'étions pas en stage dans les mêmes villes. Nous avons tout de même réussi à concilier nos emplois du temps afin de gérer les réseaux sociaux de Soochef et élaborer le plan de communication.


Et ensuite ? Vos missions futures ?

Les cours ont repris et nous nous remettons à la tâche de plus belle ! Nous sommes allés voir l'équipe Soochef pour un nouveau brief. Ils évoluent vite, à présent, ils sont 9 à travailler pour cette start-up, entre les livreurs, les préparateurs de commandes... Ils ont plus de 30 chefs amateurs et continuent à en recruter, tout en développant l'application mobile. Nos prochaines missions consisteront à faire du flying intelligent et à prospecter les entreprises strasbourgeoises dont les employés pourraient commander leurs repas auprès de Soochef le midi et bénéficier ainsi de réductions pour les commandes groupées.
Un projet haut en couleur et qui annonce de belles promesses pour la suite, bravo à eux !



Comments